Réinventons ensemble votre épargne pour
Prendre un rendez-vous

Cryptomonnaie & Bitcoin : où en est-on ?

| #Actu Fiscalité

Cryptomonnaie & Bitcoin : où en est-on ?

 

La cryptomonnaie, c’est quoi ?

 

La cryptomonnaie est une monnaie alternative 100% virtuelle. En fait, c’est une monnaie 2.0 qui n’a pas de forme physique donc pas de billets ni de pièces. Elle permet tout de même d’effectuer de multiples opérations :

  • Des achats
  • Des virements
  • Des transactions financières
  • Du stockage de valeur
  • Des échanges d’actifs contre des biens, des services ou de l’argent

 

Faire appel à ce type de monnaie présente de nombreux avantages comme par exemple des transactions réalisées très rapidement, quasiment aucun frais ou encore la possibilité d’agir dans l’anonymat le plus total. De surcroît, les cryptomonnaies échappent au contrôle bancaire et gouvernemental.

Les informations liées aux transactions et aux émissions des règlements sont stockées dans des blockchains. La blockchain est une technologie de stockage apparaissant tel un grand livre de compte public, anonyme et infalsifiable. Les internautes utilisant les cryptomonnaies dans le cadre de transactions virtuelles sont appelés « les mineurs ».

 

Le Bitcoin, la star des cryptomonnaies ?

 

Le Bitcoin a été la première cryptomonnaie à être créée, en 2009. Son fondateur se fait connaître sous le pseudonyme « Satoshi Nakamoto » et serait d’origine japonaise, né le 5 avril 1975. Satoshi Makamoto serait donc l’inventeur de la première cryptomonnaie et de par conséquent de la première blockchain. Ce réseau informatique n’est soumis à aucune des règles régissant le secteur bancaire et les marchés financiers ni même émanant des autorités politiques.

 

L’utilisation du Bitcoin et des cryptomonnaies en général promet trois gros avantages comparés aux monnaies traditionnelles :

  • Sécurité des transactions ; ces dernières sont chiffrées et infalsifiables, la cryptomonnaie est donc une monnaie sûre
  • Anonymat total sur les achats, virements ou autres transactions financières que l’internaute décide d’effectuer ; cet avantage est dû à l’absence de cadre juridique et de traçabilité
  • Aucun frais sur les réceptions et émissions de paiements en ligne

 

En plus de l’ensemble des points forts que prônent le Bitcoin, sa croissance est exponentielle enregistrant une hausse de 600% en 2017. À noter que la quantité totale de Bitcoin dans le monde est fixe et arrêtée à 21 millions de dollars dans l’optique de créer une véritable valeur pour cette monnaie 2.0 assimilée à celle des métaux rares.

 

Cette monnaie alternative est indéniablement le nouvel eldorado financier et technologique de notre société. Aujourd’hui, il existe 1 195 cryptomonnaies, 6 036 places de marché et une capitalisation totale de 165 milliards de dollars. Vous pouvez retrouver les cours actuels et les capitalisations à jour de chaque cryptomonnaie sur le site du Coin Market. À ce jour, le Bitcoin détient environ 60% du marché contre 90% en 2016.  On peut alors se poser la question suivante : quelles sont les raisons de sa chute soudaine et qui en décide vraiment…

 

Dépréciation du Bitcoin, quelles raisons ?

 

La chute de 70% de la valeur de la cryptomonnaie la plus connue du monde suscite quelques interrogations : quels sont les facteurs ? quelles sont les perspectives ?

 

La raison de la fluctuation du cours des cryptomonnaies serait principalement politique. La chute du cours du Bitcoin, totalement inattendue, serait due à l’arrivée de nouveaux investisseurs novices en la matière et par conséquent aux raisonnements irrationnels.

 

En outre, l’origine de l’éclatement de cette bulle financière 2.0 proviendrait du piratage de Coincheck, un site où l’on peut effectuer des transactions de cryptomonnaies, le 26 janvier. 530 millions de dollars auraient été virtuellement dérobés. De fait, cela a entraîné d’importants flux cryptomonétaires et par conséquent, une dégringolade continuelle du cours de cette devise 2.0. Cet évènement a forcément eu un impact énorme sur la confiance des investisseurs qui pour beaucoup d’entre eux ont fait le choix de se retirer de ce marché, celui de la cryptomonnaie. L’Europe ne souhaite pas non plus rassurer plus que ça sur le sujet. En effet, le président de la Banque Centrale européenne insiste surtout sur le fait que l’investissement dans ce type d’actif est très risqué étant donné qu’il est uniquement spéculatif.

La chute du Bitcoin serait également due à des problèmes technologiques liés à la performance du réseau, de la blockchain. Ce dernier serait tellement encombré et saturé et les transactions mettraient des heures à être effectuées.

La dépréciation du cours du Bitcoin provoque aujourd’hui une chute de toutes les autres devises virtuelles à l’instar d’Ethereum ou encore de Dash. Ainsi, nous pouvons légitimement nous interroger… L’ère de la cryptomonnaie est-elle en train de s’éteindre ?