IMMOBILIER | 2 min. de lecture

Maison de retraite et EHPAD : quelle différence ?

 

L’hébergement des personnes âgées, qu'elles soient valides ou non, prend de plus en plus d’importance dans ce qu’on appelle désormais la "silver économie".

En France, il existe, en plus des établissements publiques, une quinzaine de groupes privés qui s’attaquent à ce marché résidentiel.

Le terme générique "maison de retraite" est utilisé de façon hétérogène et englobe les structures dépendant du secteur privé, les établissements ayant un statut de société commerciale ou publique ainsi que les établissements pour seniors, qui relèvent généralement du secteur sanitaire ou de la commune.

 

L'EHPAD

L’EHPAD, Etablissement d’Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes, doit respecter un cahier des charges assez stricte et signer une convention tripartite d’une durée de 5 ans avec le conseil général et l’ARS, (l’agence générale de santé). Ces EHPAD sont des maisons de retraites médicalisées qui accueillent des personnes âgées en perte d’autonomie, voir totalement dépendantes. Tout cela est évalué selon une grille très précise : la grille AGGIR, qui permet de connaître le niveau de dépendance d'une personne âgée. Cette grille, selon son résultat, ouvre également les droits à l’APA (Allocation Personelle d'Autonomie).

L'EHPAD se caractérise par les points suivants : la prise en charge des résidents seniors, la surveillance quotidienne, les soins médicaux 24/24H, le personnel soignant présent en permanence, l'attribution d'une chambre médicalisée

 

#Guide

Téléchargez gratuitement
Notre guide ehpad

 

La maison de retraite

La maison de retraite peut elle aussi dépendre du secteur privé. Sous le statut de société ou d’association à but non lucratif ou publique, elle dépend alors d’un centre hospitalier ou d’un CCAS (Centre Communale d’Action Sociale). Dans les deux cas, si elle est conventionnée, elle est nécessairement médicalisée. La maison de retraite peut être adaptée à un séjour long ou temporaire.

Mais la grande différence avec l'EHPAD réside dans le fait qu’une maison de retraite non médicalisée ne prend pas en charge les personnes âgées en perte d'autonomie.

Il existe aussi des résidences seniors, hébergements collectifs qui peuvent servir d’intermédiaire entre le logement personnel et la maison de retraite pour personnes valides. Ces résidences accueillent des personnes âgées autonomes auxquelles elles proposent des soins et services collectifs dont l’usage est facultatif.

Article publié le 29 Mars 2022

Articles similaires

Tout comprendre au statut LMNP
IMMOBILIER | 3 min. de lecture Lire l'article
Maison de retraite et EHPAD : quelle différence ?
IMMOBILIER | 2 min. de lecture Lire l'article
La convention tripartite en EHPAD
IMMOBILIER | 3 min. de lecture Lire l'article
Quelles sont les normes des EHPAD ?
IMMOBILIER | 2 min. de lecture Lire l'article
LMNP : les différents types de résidences services
IMMOBILIER | 2 min. de lecture Lire l'article