FINANCIER | 4 min. de lecture

Comment le PER a boosté l’épargne salariale en 2021

Stéphane SCHAEPELYNCK - 6 articles rédigés
Consultant en Gestion Privée - Partenaire indépendant
Prendre un rendez-vous

 

En 2021, les PER et PERCO ont enregistré une hausse de 24% des versements volontaires des épargnants, pour atteindre 3,65 milliards d’euros, selon l’AFG. En termes d’épargne salariale, c’est justement durant la période avril-mai que les salariés perçoivent la participation et l’intéressement de leur entreprise... Autrement dit, une somme qui peut être placée.

 

Placer son épargne dans un PER 

Grâce au PER entreprise, notamment le PER collectif, les salariés peuvent épargner tout en bénéficiant d’une fiscalité très avantageuse. Avec ce système, il est possible d'économiser via son entreprise pour faire des projets, comme l’achat d’une voiture ou un crédit immobilier.

De plus, se créer une épargne salariale permet de profiter d’un allégement des charges sociales, d’où l’avantage fiscal évoqué précédemment.

La CSG (contribution sociale généralisée) et le CRDS (contribution à la réduction de la dette sociale), représentent 9,7 % abondé, et seront prélevés avec un forfait social de 20 % pour le PEE et de 16 % pour le PER collectif.

L’abondement n’étant pas soumis à l’impôt sur le revenu, les sommes stockées sur les plans épargne seront exonérées d’impôts.

 

Amélioration des conseils

Nous nous sommes aussi penché sur les fonds choisis. La part du monétaire - les fonds euros de l’épargne salariale - ne représente que 13 % des encours. Cette part a aujourd'hui un rendement négatif. Selon l’AFG, cela montre que les conseils donnés aux épargnants sont plus qualitatifs. L’épargne est désormais choisie et responsable, les versements volontaires ont fortement augmenté (24 %), et de plus en plus de personnes choisissent le PER collectif pour préparer leur retraite : ce PER-là a vu une progression des versements déductibles de 54 % du total.

 

Épargne salariale : pendant combien de temps ?

L’épargne salariale est un investissement à moyen/long terme. Le but consiste à choisir une bonne allocation et des actifs rentables sur lesquels placer votre épargne. Vous pouvez également déléguer cette responsabilité à un gestionnaire qualifié en optant pour la gestion pilotée. En 2021, les 167,3 milliards d’euros d’encours salariaux étaient répartis à 38% dans des FCPE actions ou mixtes. Ayant baissé de 8 points, la part des fonds monétaires n’est plus aussi importante qu’avant. 

 

#Investir

Découvrez comment PRÉPARER VOTRE RETRAITE.

Démarrez votre simulation

 

Petit rappel : Qu’est-ce qu’un PER ?

Le PER est un produit d'épargne à long terme qui permet au souscripteur d’économiser pendant sa vie active, pour obtenir, à partir de l'âge de la retraite, un capital ou une rente.

Le plan donne lieu à l'ouverture d'un compte-titres ou à l'adhésion à un contrat d'assurance de groupe.

Depuis le 1er octobre 2019, trois nouveaux produits d'épargne retraite sont ouverts à la souscription :

  • le PER individuel (PERin) : nouveau dispositif d'épargne individuel, il remplace les contrats PERP et Madelin. Le PERin peut être un contrat d’assurance-vie ou un compte-titres.
  • le PER collectif (PERcol) : plan d'épargne-retraite d'entreprise collectif ouvert à tous les salariés, le PERcol a pour objectif de remplacer le PERCO (Plans d'épargne pour la retraite collective).
  • le PER obligatoire (PERob) : sensiblement identique au PERcol, le PERob s'ouvre a une certaine catégorie de l’entreprise (cadres, dirigeants). Son adhésion est obligatoire.

Dès juin 2022, nous pourrons compter sur une plus grande transparence concernant les frais de gestion des multiples produits d’épargne-retraite : les distributeurs devront inscrire leurs frais sur leur site Internet, sous la forme d'un tableau établi en concertation avec le ministère de l’Économie. De cette manière, les souscripteurs pourront comparer les droits d’entrée, les frais annuels etc…

Bruno le Maire, ministre de l’Economie, a effectivement réalisé que les frais de gestion pouvaient aller annuellement jusqu’à 3% de l’encours. En additionnant les 1 % de frais de versement, le constat est clair, il faut plus de transparence. La fédération bancaire française à d'ailleurs réagi à cette décision :

"Cette transparence au service des épargnants témoigne de la volonté de l'ensemble des acteurs de continuer à développer l'attractivité du PER et de l’assurance-vie."

 

Le PER : conditions

Sortie du capital anticipée

Il existe des cas exceptionnels où il est possible de récupérer l’épargne déposé sur le PER. Des situations telles que les accidents graves ou l’achat d’une résidence principale permettent au souscripteur de débloquer son PER. Le capital est alors soumis au barème progressif de l’impôt sur le revenu. Le capital récupéré sera fortement imposé si l’épargnant est dans une période où ses revenus ont augmenté.

Récupération du capital à l’échéance

Quand le souscripteur part à la retraite, il a le choix entre deux possibilités pour récupérer son capital :

  • Sortie en capital : il récupère l’intégralité de son capital en une fois,
  • Sortie en rente : il décide de le récupérer sous forme de rentes.

 

PER : fiscalité

L’épargnant peut, s’il le souhaite et dans la limite des plafonds, déduire les versements volontaires placés en PERin ou PERcol de l'impôt sur le revenu.

Pour le salarié, le plafond est égal au plus élevé des deux montants ci-dessous :

  • 10 % de revenus professionnels nets 2021, avec une déduction maximale de 32 909€,
  • ou 4 114€ si ce montant est plus élevé.

Pour les personnes qui ne déduisent pas les versements de leur revenu imposable, ils auront un avantage fiscal au moment de la sortie du PER individuel.

 

#Investir

Découvrez comment RÉDUIRE VOS IMPÔTS.

Démarrez votre simulation

 

Combien de titulaires d’un PER en France ?

En France, 4,3 millions de personnes possèdent un Plan d’Epargne Retraite pour un total de 48,5 milliards d’euros d’encours. Ce qui est bien plus élevé que les 3 millions de titulaires et les 30 milliards d’euros d’encours initialement visés par l’exécutif pour fin 2022.

 

En résumé

Le PER est un bon produit pour préparer sa retraite.

Avant qu'elle n'arrive, l'épargnant peut ainsi bénéficier d’avantages fiscaux tels que les déductions fiscales de son impôt sur le revenu, ce qui est assez avantageux car cela permet de bénéficier des fruits de ce produits avant d’en avoir le capital, au moment de la retraite.

Si autant de Français ont un PER, c’est qu’ils sont très penchés sur la prévoyance et sur des moyens d’avoir une retraite complémentaire, une sorte de pension de retraite supplémentaire s’ils décident de choisir l’option "versement" du capital en rente. Un bel atout étant donné la conjoncture économique actuelle, qui ne garantit pas que les retraites futures soient très élevées.

Le PER est une manière de mieux cotiser pour l’avenir.

Article publié le 10 Mai 2022

Articles similaires

Comment le PER a boosté l’épargne salariale en 2021
FINANCIER | 4 min. de lecture Lire l'article
Les cinq avantages du PER
DEFISCALISATION | 2 min. de lecture Lire l'article
PER vs assurance-vie : différences et fiscalité
FINANCIER | 3 min. de lecture Lire l'article
Epargne salariale : le PER Collectif (PERCOL)
FINANCIER | 2 min. de lecture Lire l'article
Plafonds de versements du PER
DEFISCALISATION | 2 min. de lecture Lire l'article