Dans quoi investir l'argent d'un héritage que vous venez de recevoir ?

FINANCIER | 4 min. de lecture

 

 

Plus de la moitié des ménages reçoivent un héritage au moins une fois dans leur vie, et selon les données de l'Observatoire des inégalités, pour environ les deux tiers de ces ménages, l'héritage est inférieur à 30 000€, mais il atteint jusqu'à 100 000€ dans 87% des cas. Recevoir un héritage suite au décès d'un proche peut entraîner la gestion d'une somme considérable, suscitant des questions sur la meilleure manière de l'investir. Découvrez ci-dessous quatre recommandations pour améliorer la gestion de cet argent hérité.

L'assurance vie

Une alternative judicieuse consiste à contracter une assurance vie pour y placer l'argent hérité, car ce type de placement financier est à la fois rentable et moins risqué. En France, l'assurance vie est le choix privilégié des ménages pour épargner, car elle cumule les avantages d'une assurance et d'un instrument d'épargne. Concrètement, lorsque vous investissez l'argent provenant d'un héritage dans une police d'assurance vie, vous avez la possibilité de verser des primes selon une fréquence préétablie, dont le montant est spécifié dans le contrat initial. Vous pouvez également effectuer des versements ponctuels en fonction de vos capacités financières, ou opter pour un versement unique lors de la souscription de la police d'assurance vie, ce dernier étant particulièrement adapté lorsque vous recevez un héritage conséquent. L'argent que vous investissez dans ce cadre génère des gains, dont les modalités varient selon que vous choisissez une assurance vie en euros, garantissant le capital investi, ou une assurance vie en unités de compte, incluant des actions, des obligations, des parts d'organismes de placement collectif en valeurs mobilières, etc. Bien que plus risqué, ce dernier type d'investissement offre un potentiel de rendement plus élevé. L'objectif lorsque vous investissez l'argent hérité de l'une de ces manières est de recevoir un capital ou une rente à l'échéance du contrat d'assurance vie, la rente pouvant également être prévue pour être versée à une autre personne, généralement en cas de décès.

 

#Guide

Téléchargez gratuitement
Notre guide euodia-vie

 

Le Plan Épargne Retraite

Le PER offre des avantages fiscaux significatifs, tels que la déduction des cotisations versées de votre revenu imposable, ce qui peut réduire votre charge fiscale à court terme. Ensuite, les fonds investis dans un PER sont destinés à financer votre retraite, ce qui constitue un objectif financier à long terme. Ils sont donc généralement investis dans des produits de placement adaptés à cet horizon temporel, comme des fonds de pension ou des placements plus orientés vers la croissance. Enfin, le PER offre une certaine flexibilité en termes de gestion des cotisations et des retraits, ce qui permet de s'adapter aux besoins changeants au fil du temps. En somme, le PER combine des avantages fiscaux, la préparation à la retraite et la gestion financière à long terme, en faisant un choix pertinent pour optimiser l'héritage reçu.

 

#Investir

Découvrez comment PRÉPARER VOTRE RETRAITE.

Démarrez votre simulation

 

L'immobilier

​​L'investissement immobilier est souvent une première idée, surtout si l'héritage est conséquent. Étant donné les prix élevés du marché immobilier, cela peut être une opportunité pour acheter un bien immobilier, comme sa résidence principale ou pour un investissement locatif. L'investissement locatif est une option solide pour générer des revenus supplémentaires grâce aux loyers, sans risquer de dilapider l'héritage. De plus, investir dans l'immobilier offre des avantages fiscaux, ce qui peut réduire la charge fiscale. Si vous préférez investir l'argent que vous venez de recevoir en héritage dans l'immobilier locatif, une option à considérer est d'investir dans une ou plusieurs parts d'une société civile de placement immobilier. Les SCPI sont des entités qui recueillent des fonds auprès d'investisseurs dans le but d'acquérir et de gérer un patrimoine immobilier destiné à la location. Investir un héritage dans une SCPI peut être adapté pour ceux qui ne souhaitent pas s'impliquer directement dans la gestion locative, car c'est la SCPI qui s'occupe de cette tâche, ce qui peut sembler complexe pour certaines personnes.

 

#Investir

Quel montant souhaitez-vous INVESTIR EN SCPI ?

 

Établir une épargne de précaution

Envisagez la constitution d'une épargne de précaution en plaçant l'argent de l'héritage que vous venez de recevoir. Cette approche vise à mettre de côté les fonds reçus tout en privilégiant la sécurité de l'investissement et la disponibilité immédiate des fonds. L'épargne de précaution ne cherche pas à maximiser les rendements de l'argent investi, mais plutôt à créer une réserve financière en cas de circonstances imprévues ou de difficultés financières, comme une perte d'emploi, des problèmes de santé, des dépenses imprévues telles qu'une réparation de voiture, un remplacement de chaudière, des travaux d'urgence dans le logement, ou des frais médicaux inattendus, entre autres. Cette approche vous assure d'avoir un filet de sécurité financier grâce à l'héritage reçu, même si les montants en question ne sont pas nécessairement considérables.

Placer sur des produits d'épargne

Lorsque vous recevez un héritage, la plupart des gens ont tendance à vouloir éviter de le dépenser inconsidérément, préférant le conserver et, si possible, le faire fructifier. Une option particulièrement sécurisée consiste à investir dans des produits d'épargne réglementés, caractérisés par des taux de rémunération fixés par l'État, ainsi que des règles d'éligibilité et de fonctionnement établies indépendamment des fluctuations des marchés financiers, qui sont souvent plus risqués. Les produits d'épargne réglementés offrent une gamme variée de possibilités pour investir l'argent provenant de votre héritage, tout en minimisant les risques, notamment : Le livret A, le livret de développement durable et solidaire (LDDS), le livret d'épargne populaire (LEP), le compte épargne logement (CEL) ou encore le plan épargne logement (PEL). La plupart de ces produits d'épargne sont également avantageux pour les investissements hérités, car ils offrent souvent des avantages fiscaux, notamment une exonération d'impôt sur le revenu pour les intérêts générés.

 

Opter pour un accompagnement par un expert pour la gestion de votre héritage est essentiel. Il est indéniable que dans le domaine des investissements, qu'ils soient financiers ou immobiliers, il existe de nombreuses opportunités pour valoriser judicieusement votre héritage. Cependant, choisir la meilleure approche n'est pas aussi évident, car elle dépend étroitement de votre âge et de votre tolérance au risque. Étant donné qu'il existe autant de choix d'investissement que de projets de vie, un conseiller en gestion de patrimoine vous guidera.

Article publié le 24 Janvier 2024

Geoffrey HENRIOT Responsable communication 25 articles rédigés

Ma recommandation : Télécharger le guide euodia

Vous souhaitez aller plus loin ? Contactez-nous :

Investir efficacement dans les ETF en 2024
FINANCIER | 3 min. de lecture Lire l'article
Pinel : devez-vous investir avant sa suppression en 2025 ?
IMMOBILIER | 2 min. de lecture Lire l'article
Growth hacking X ChatGPT : un outil innovant pour booster votre stratégie marketing
EUODIA | 2 min. de lecture Lire l'article
Quel intérêt de renoncer à une succession ?
FINANCIER | 2 min. de lecture Lire l'article
Simplification du DPE : vers un nouveau calcul pour les petites surfaces
FINANCIER | 2 min. de lecture Lire l'article