En continuant à naviguer sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences.En savoir plus×Fermer

Les cookies :
Pour tout savoir sur les cookies, vos traces, vos droits, rendez-vous sur ce site : http://www.cnil.fr/vos-droits/vos-traces/

Ce site Internet utilise des cookies pour :
- Pour nous aider à reconnaître votre navigateur comme celui d'un visiteur précédent et pour enregistrer les préférences que vous avez déterminées lors de votre précédente visite.
- Afin de conserver vos informations de connexion de sorte que vous n'ayez pas à vous reconnecter à chaque fois que vous revenez sur ce site web.
- Pour suivre les données analytiques sur le site. Ceci permet des mesures d'audience qualitatives et quantitatives (Google Analytics, Xiti...).
- Pour vous permettre de partager des contenus sur les réseaux sociaux via les boutons de partage Facebook, Twitter, Google +...

Comment supprimer ces cookies :
Vous pouvez choisir de désactiver/supprimer les cookies dans votre navigateur à tout moment en suivant les instructions fournies dans les fichiers d'aide de ce dernier.
Voici comment procéder pour les 4 principaux navigateurs (cliquez sur le lien) :
- Google Chrome
- Mozilla Firefox
- Microsoft Edge
- Safari

Enfin, nous tenons à vous informer que la désactivation d'un cookie pourrait empêcher ou rendre difficile la navigation ou la prestation des services proposés sur notre site Internet.
DEFISCALISATION | 2 min. de lecture

Zoom sur le FIP Outre-Mer

Antoine SEMMER CESARI - 5 articles rédigés
Consultant en Gestion Privée - Partenaire indépendant

 

Qu’est-ce qu’un FIP ? 

Le Fonds d'Investissement de Proximité (FIP) est un placement défiscalisé qui permet aux souscripteurs de bénéficier d'une diminution de l'impôt sur le revenu et d'une exonération de l'impôt sur les plus-values s'ils conservent leurs parts pendant au moins 5 ans.

 

Comment fonctionne le FIP Outre-Mer ?

Les FIP Outre-Mer ont pour objectif de favoriser le développement des départements et territoires d'outre-mer en offrant aux investisseurs une réduction d'impôt pouvant aller jusqu'à 30% sur les versements nets effectués via ces fonds. Les titres financiers, les parts de sociétés anonymes et les avances en compte courant d'entreprises exerçant entièrement leur activité dans des locaux situés en outre-mer doivent représenter au moins 70% de l'actif du fonds.

 

Investir en Outre-Mer

Plus de 5 600 petites et moyennes entreprises sont présentes dans l'outre-mer (Guadeloupe, Réunion, Mayotte, Guyane, Martinique et Saint-Barthélemy, Saint-Martin, Saint-Pierre-et-Miquelon, Nouvelle-Calédonie, Polynésie française et îles Wallis et Futuna). Le tourisme, le bâtiment et les travaux publics, la distribution, les énergies vertes et d'autres industries sont également représentés.

Entre 2010 et 2013, la création d'entreprise dans les DOM a augmenté de 13,8 %, contre 10,4 % en France métropolitaine.

 

#Investir

Découvrez comment RÉDUIRE VOS IMPÔTS.

Démarrez votre simulation

 

FIP Outre-Mer : le gain fiscal

Le FIP Outre-Mer et le FIP Corse bénéficient d'une réduction d'impôt de 30%, soit plus que le "FIP standard". Dans la limite de la cotisation annuelle de 12 000€ pour une personne seule et de 24 000€ pour un couple, la réduction d'impôt peut être appliquée, ce qui donne une économie d'impôt maximale de 3 600€ pour une personne seule et de 7 200€ pour un couple.

La réduction d'impôt est prise en compte dans le plafond de la niche fiscale mondiale, qui est de 10 000€.

Pour bénéficier de l'économie d'impôt, l'investisseur doit accepter une période de blocage de 6 à 10 ans (selon le FIP souscrit). Les éventuelles plus-values issues de la liquidation d'un FIP peuvent être exonérées d'impôt (hors prélèvements sociaux).

 

Risques liés à l'investissement

Il existe un risque lié à la sélection des entreprises. En effet, les critères de sélection sont stricts, ce qui entraîne des aléas (non-développement, non-lucrativité) pouvant entraîner une baisse de la valeur de l'investissement du fonds, voire une perte totale de l'investissement.

Le risque de crédit correspond à la possibilité de perdre une créance liée à un investissement en obligations, en instruments du marché monétaire ou en actifs diversifiés si le débiteur fait défaut à la date d'échéance prédéterminée.

De plus, on retrouve un risque de perte en capital : il s’avère que la performance du fonds n'est pas garantie et les liquidités de l'investisseur peuvent ne pas être récupérées.

En raison de la restriction d'investissement en titres non cotés du fonds, le rachat des parts du fonds n'est autorisé que dans trois circonstances extraordinaires : décès, invalidité ou licenciement.

 

Besoin d'un conseil pour votre investissement FIP ? Contactez dès à présent votre conseiller Euodia !

Article publié le 8 Mars 2022

Articles similaires

Réduction d'impôt ou baisse du revenu imposable
DEFISCALISATION | 2 min. de lecture Lire l'article
Entrée en vigueur du taux de réduction d’impôts de 25% pour les FIP et FCPI en 2022
DEFISCALISATION | 3 min. de lecture Lire l'article
Zoom sur le FIP Outre-Mer
DEFISCALISATION | 2 min. de lecture Lire l'article
La différence entre FIP et FCPI
DEFISCALISATION | 2 min. de lecture Lire l'article
Avantages et inconvénients des FIP
DEFISCALISATION | 3 min. de lecture Lire l'article