FINANCIER | 3 min. de lecture

PER vs assurance-vie : différences et fiscalité

Thomas ROUX - 5 articles rédigés
Consultant en Gestion Privée
Prendre un rendez-vous

 

Le PER et l’assurance-vie sont tous deux des placements permettant de se constituer une retraite par capitalisation... tout en incluant des avantages fiscaux. Ces deux produits sont composés d’une phase d’épargne et une phase de sortie, donnant ainsi accès à des conditions fiscales favorables. Ils sont soumis à des frais d’entrée, de gestion, sur les versements, d’arrérages, et enfin de transfert. 

 

Le PER

Le PER, né de la loi PACTE, est le nouveau placement d'épargne retraite. Il comporte trois volets : Le PER collectif et le PER obligatoire, dédiés à l'épargne salariale, et celui qui nous intéresse, le PER individuel.

Le PER individuel est un produit d’épargne retraite. Il est possible de souscrire auprès d’un établissement financier ou d’un organisme d’assurance. Ce contrat donne droit à des avantages fiscaux. La philosophie du PER est de réserver cette épargne pour la retraite. Le PER bénéficie d’une déduction fiscale durant toute la phase d’épargne.

Les sommes versées sur le PER sont bloquées jusqu’à l’âge de votre retraite. Cependant, il est possible de casser le contrat pour des cas spécifiques de déblocage anticipé (tels que l’achat de la résidence principale ou la fin des droits aux allocations chômages). Il est également possible de changer de gestionnaire lors d’un rendement trop bas ou de frais de gestion trop élevé. Mais en passant chez un concurrent, vous pouvez être soumis à des frais de transfert

En cas de décès du souscripteur : pendant la phase d’épargne, le(la) conjoint(e) et les enfants toucheront une rente ou des annuités garanties calculée selon le montant épargné. Les sommes ne seront pas soumises aux droits de succession, il faudra dans tous les cas notifier vos choix en amont avec votre gestionnaire. 

 

#Investir

Découvrez comment PRÉPARER VOTRE RETRAITE.

Démarrez votre simulation

 

L’assurance-vie 

L’assurance-vie est un contrat d’assurance qui permet de placer de l’argent pour réaliser un projet (achat résidence principale, s’assurer un revenu complémentaire à la retraite, transmission aux proches, etc). L’argent placé sur une assurance-vie est investi sur des marchés financiers

Il existe 2 types de placements : 

  • Le fond euros : placement sans risque, le rendement est de plus en plus faible mais les intérêts acquis sont totalement garantis. 
  • Les unités de comptes sont risquées car sans garanties, mais elles génèrent des rendements plus élevés. 

Les sommes de l’assurance-vie sont récupérables à tout moment. Pour des raisons fiscales, il est toutefois conseillé de garder un contrat de ce type ouvert pendant 8 ans minimum. 

Ce contrat n’est pas transférable d’un organisme à un autre. Si vous voulez changer de gestionnaire car votre contrat actuel n’est pas assez performant, vous devrez le fermer et en ouvrir un autre. L’assurance-vie prévoit des avantages fiscaux sur la transmission, ce qui est un des points forts du contrat.

Par ailleurs, une clause bénéficiaire permet aux bénéficiaires de votre choix de percevoir la valeur de votre contrat au moment du décès. Cette clause est toujours comprise dans une assurance-vie. 

 

#Guide

Téléchargez gratuitement
Notre guide assurance-vie

 

Différences entre PER et assurance-vie

Sur un contrat d’assurance-vie, les versements n’ouvrent aucun avantage fiscal, mais la fiscalité à la sortie est plus faible. En revanche, sur un PER, la phase d’épargne bénéficie d’une déduction fiscale

Côté assurance-vie, il est également possible de récupérer son capital à tout moment, tandis que sur un PER, il faut avoir un motif exceptionnel (achat RP, décès, etc). 

 

Rentabilité 

Le PER et l'assurance-vie sont des enveloppes fiscales : elles proposent les mêmes supports financiers (SICAV, OPCVM, SCPI) sur lesquels votre épargne sera placée. 

C’est le souscripteur qui choisit le niveau de risque qu’il souhaite prendre : 

  • Risque nul : fond euros 
  • Risque modéré : fond euros diversifié
  • Risque élevé : unités de compte 

 

Fiscalité

Pendant la phase d'épargne, les versements sur le PER sont déductibles de votre revenu imposable. Il y a néanmoins un plafond de déductibilité qui correspond à 10% de vos revenus annuels avec une limite maximum posée à 32 419€. 

Ainsi, plus vous êtes soumis à un taux marginal d’imposition élevé, plus la réduction d’impôts est importante. 

La rente viagère d’un PER est à déclarer dans vos revenus comme une pension de retraite tandis que la rente viagère d’une assurance-vie est soumise à l’impôt sur le revenu. 

 

#Investir

Découvrez comment COMPOSER UN CONTRAT D’ASSURANCE-VIE.

Démarrez votre simulation

 

En résumé

Le PER est dédié à votre retraite : il possède une fiscalité avantageuse durant la phase d’épargne grâce à la défiscalisation des versements, mais l’épargne est bloquée sauf exceptions. 

L’assurance-vie offre plus de liberté : les fonds de votre contrat sont disponibles en permanence. Vous pouvez choisir de sortir en rente comme en capital, en bénéficiant d’allègements fiscaux si votre contrat a plus de 8 ans. 

Le PER est surtout indiqué pour les personnes fortement imposées pendant la phase d’épargne, car les versements sont déductibles du revenu imposable. L’assurance-vie permet de transmettre un capital important sans être soumis aux droits de succession. Ainsi, suivant votre situation et votre stratégie d’épargne pour votre retraite, un de ces contrats peut être particulièrement adapté à vos besoins. 

Le PER et l’assurance-vie sont deux enveloppes complémentaires et non concurrentes. L’un comme l’autre peut vous permettre de préparer votre retraite. Il est également envisageable de répartir vos épargnes dans les 2 enveloppes : l’une étant disponible sans contrainte et l’autre étant investie sur le long terme.

 

Besoin d'un conseil concernant votre PER, votre assurance-vie ou la préparation de votre retraite ? Contactez dès à présent votre conseiller Euodia !

Article publié le 30 Mars 2022

Articles similaires

Comment le PER a boosté l’épargne salariale en 2021
FINANCIER | 4 min. de lecture Lire l'article
Assurance-vie : comment puiser dans son épargne en cas de besoin ?
FINANCIER | 2 min. de lecture Lire l'article
Contrat de capitalisation
FINANCIER | 2 min. de lecture Lire l'article
Investir dans les produits structurés : est-ce une bonne idée ?
FINANCIER | 2 min. de lecture Lire l'article
Les cinq avantages du PER
DEFISCALISATION | 2 min. de lecture Lire l'article