Réinventons ensemble votre épargne pour
Prendre un rendez-vous

Fintech : les tendances au sein de la gestion de patrimoine

| #Autres

Fintech : les tendances au sein de la gestion de patrimoine

La technologie financière, ou Fintech, sont de jeunes pousses Internet qui se basent sur les récentes innovations dans le secteur digital, afin de présenter des services financiers à valeur ajoutée. Généralement, les domaines concernés englobent celui des comptes courants, des facilités de paiements, du crédit, du conseil ou de la répartition d’actifs. 

En ce qui concerne la gestion de patrimoine, la clientèle touchée, est d’ailleurs très intéressée par cette évolution. Les outils numériques sont presque indissociables des divers aspects de notre vie quotidienne. Son introduction, dans ce domaine en particulier, est donc tout à fait logique. En outre, ce phénomène est loin  d’être l’exclusif des millenials. Les particuliers fortunés intègrent désormais ce fan club. Leur attente, par rapport à la qualité des prestations, est d’autant plus grande. Cette exigence est d’ailleurs tenu pour acquis étant donné la présence constante d’outils technologiques. L’évolution de la gestion de patrimoine, grâce à l’outil digital, dépend donc de divers aspects critiques. Voyons donc les tendances ainsi que les opportunités majeures au sein de l’industrie de la gestion de patrimoine.

 

Les « robo-advisor »

Contrairement à la description, il ne s’agit pas de robots physiques.  Les robo-advisor sont, en réalité, des plateformes digitales entièrement automatisées. Dans le cadre de la gestion de patrimoine, ils vous assistent à l’aide d’algorithmes et certains peuvent même conclure quelques opérations financières à votre place. En plus, ils demeurent disponibles à toute heure et à n’importe quel jour. Certes, ils ne remplaceront pas totalement l’intervention humaine de sitôt,  mais ils assistent les conseillers à mieux se concentrer dans les objectifs principaux. La substitution, par rapport à l’enregistrement des données par exemple, aide drastiquement dans cette optique.    

Le cabinet de gestion en patrimoine, Euodia, à travers ses différents sites, proposent de nombreux simulateurs par exemple. Les opérations engagent principalement les investissements financiers (Defiscalisezmoi.com, Choisirsonperp.com) et les investissements immobiliers (Ehpad.com, Lmnp-expert). SCPI-8 est le tout premier robot advisor des SCPI. 

 

La synchronisation des services

Avec le développement de solutions digitales de gestion de patrimoine, la clientèle peut, à présent, directement gérer son portefeuille patrimonial. Le challenge sera de, correctement, synchroniser les diverses entrées disponibles à travers la multiplicité d’appareils digitaux. Un bon équilibre entre la touche humaine et le conseil digitalisé sera tout autant apprécié. C’est étant donné que le service digitalisé à 100% n’est pas encore souhaitable. Cela implique la nécessité d’une meilleure connectivité entre le conseiller et la clientèle à travers ces divers points d’entrées.  

Avec la popularité grandissante des solutions digitales, la procédure de répartition d’actifs peut être adaptée au niveau individuel et mise en ligne. Cela donne ainsi l’opportunité d’effectuer un suivi du portefeuille et de l’optimiser à partir d’éléments déclencheurs. Comme bénéfices, le conseiller et la clientèle se retrouvent libérés des contraintes associées aux horaires de travail et les décalages horaires. 

Les programmes d’investissement en ligne sont pour l’heure exclusifs aux fonds mutuels, aux fonds indiciels , aux actions et aux obligations. Néanmoins, suite au développement des fintech, on peut prévoir un agrandissement de l’offre. Les placements structurés, les produits à fort levier et autres capacités d’adaptation en temps réel, ne sont ainsi pas à écarter.