Investissement en location meublée en 2024 : pièges et opportunités

IMMOBILIER | 4 min. de lecture

En 2024, l'investissement en location meublée en France évolue, avec des changements fiscaux et réglementaires. Les non-résidents, imposés à 20% minimum, font face à des prélèvements sociaux de 17,2% ou 7,5%. La réforme du statut LMNP réduit les abattements forfaitaires de 50-71% à 30% avec un plafond de revenus de 15.000 €, visant à encourager les locations longue durée. Pour les meublés touristiques, l'abattement passe de 71% à 50%. Ces ajustements impactent l'attractivité de ce secteur, nécessitant une analyse minutieuse pour les investisseurs.

 

Opportunités de l'investissement en location meublée

L'investissement en location meublée en 2024 offre plusieurs opportunités intéressantes, notamment en termes de rentabilité, d'avantages fiscaux et de demande sur le marché.

1. Potentiel de rentabilité élevé

La location meublée présente généralement une rentabilité plus élevée que la location non meublée. Par exemple, un appartement en région parisienne peut générer un rendement brut de 5,92 % en location meublée contre 4,94 % en location nue. Cela s'explique par des loyers plus élevés en meublé en raison des équipements et meubles fournis.

2. Avantages fiscaux

Le régime fiscal en location meublée offre des avantages notables, notamment pour les statuts LMNP (Loueur en Meublé Non Professionnel) et LMP (Loueur en Meublé Professionnel). Les investisseurs LMNP bénéficient d'un abattement forfaitaire de 50% sur leurs recettes locatives, sous certaines conditions de revenus. De plus, la location meublée permet d'amortir le prix du bien et certaines dépenses, réduisant ainsi la base imposable.

3. Demande croissante sur le marché

En France, le marché de la location meublée prospère, notamment dans les villes étudiantes et zones d'activité économique. Prisée par 40 % d'étudiants et 45 % de professionnels en mobilité, cette option offre flexibilité et commodité. Les villes de Lyon, Toulouse, Montpellier, Bordeaux, Marseille et Grenoble émergent comme des choix d'investissement privilégiés.

 

#Investir

Quel montant souhaitez-vous INVESTIR EN LMNP ?

 

En 2024, l'investissement dans des studios meublés est particulièrement rentable. À Grenoble, le prix moyen d'un studio est de 80 000 €, avec un faible risque d'impayés. Marseille propose des studios à environ 90 000 €, bénéficiant d'une forte demande locative. Bordeaux, avec des loyers en hausse et une offre inférieure à la demande, voit ses studios se vendre autour de 120 000 €. Paris, en tête du marché, offre des studios à 200 000 €, avec un taux de vacance locative minime et des impayés proches de la moyenne nationale.

Les studios sont très demandés, offrant aux investisseurs un rendement attractif. Les avantages fiscaux et la demande constante, surtout en zones urbaines et étudiantes, accentuent l'intérêt pour ces investissements.

 

Pièges à éviter dans l'investissement en location meublée

L'investissement en location meublée en France en 2024 présente certains pièges à éviter, principalement en termes de réglementations, de gestion de la propriété, et de risques financiers.

1. Réglementations et conformité

La loi de finances pour 2024 a modifié le régime fiscal de la location meublée de tourisme, notamment pour ceux soumis au régime du micro-BIC. Les seuils de recettes pour l'application de ce régime ont été abaissés à 15.000 euros pour les activités de location de meublés de tourisme. Cependant, le gouvernement pourrait revenir sur ces règles, car elles ont été incluses par erreur dans la loi de finances pour 2024. De plus, des amendements visent à réformer le dispositif LMNP, notamment en réintégrant les amortissements dans le calcul de la plus-value lors de la cession des biens loués meublés à titre non professionnel. Il est également important de se tenir informé des normes de construction et de rénovation, notamment les diagnostics de performance énergétique (DPE), qui sont en cours de révision pour promouvoir des logements plus écologiques.

2. Gestion de la propriété

La gestion quotidienne d'une location meublée peut être complexe, impliquant la maintenance, la gestion des relations avec les locataires, et l'organisation des visites. Pour optimiser cette gestion, il est conseillé de bien choisir l'emplacement et la taille du logement, d'équiper et d'aménager convenablement le logement, et de promouvoir efficacement la location. La gestion locative peut être chronophage, et certains investisseurs choisissent de déléguer certaines tâches, telles que le ménage et l'entretien du linge, ou d'automatiser certains aspects comme les check-in et check-out.

3. Risques financiers

Les risques financiers incluent la vacance locative et les coûts cachés, tels que les travaux, l'ameublement et les assurances. Pour atténuer ces risques, il est crucial de réaliser une étude approfondie du marché locatif ciblé et d'assurer un bon taux d'occupation. Une évaluation précise des coûts et des revenus potentiels est nécessaire pour une analyse financière prudente. De plus, il est recommandé de souscrire à une assurance propriétaire non-occupant et de renégocier périodiquement les contrats d'assurance et de crédit immobilier pour optimiser la rentabilité.

 

#Guide

Téléchargez gratuitement
Notre guide lmnp

 

Conseils pour réussir son investissement en 2024

Pour réussir un investissement en location meublée en 2024, il est crucial de mener une recherche approfondie et une sélection rigoureuse de la propriété. Il faut tenir compte des facteurs clés tels que l'emplacement, la demande locale, la proximité des services et des transports, ainsi que la rentabilité potentielle du bien. Pour maximiser les opportunités et minimiser les risques, il est conseillé de se familiariser avec les réglementations en vigueur, d'adopter une gestion locative efficace, et d'être vigilant sur les aspects financiers, notamment les coûts cachés et les risques de vacance locative. Enfin, il est important de rester informé sur l'évolution du marché de la location meublée, en tenant compte des tendances actuelles et futures, pour ajuster sa stratégie d'investissement en conséquence.

Article publié le 20 Mars 2024

Geoffrey HENRIOT Responsable communication 68 articles rédigés

Ma recommandation : Télécharger le guide lmnp

Vous souhaitez aller plus loin ? Contactez-nous :

Quelles sont les règles à suivre pour installer un abri de jardin chez vous ?
IMMOBILIER | 3 min. de lecture Lire l'article
Private Equity : un regain d'intérêt en 2024, le moment ou jamais ?
FINANCIER | 3 min. de lecture Lire l'article
SCPI : Comment les US Persons peuvent-elles investir ?
FINANCIER | 3 min. de lecture Lire l'article
Newsletter Euodia #76 - Vous allez vouloir investir ! 🤩
FINANCIER | 2 min. de lecture Lire l'article
Société civile immobilière à l'IR ou à l'IS : Quel régime fiscal choisir ?
DEFISCALISATION | 3 min. de lecture Lire l'article