En continuant à naviguer sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences.En savoir plus×Fermer

Les cookies :
Pour tout savoir sur les cookies, vos traces, vos droits, rendez-vous sur ce site : http://www.cnil.fr/vos-droits/vos-traces/

Ce site Internet utilise des cookies pour :
- Pour nous aider à reconnaître votre navigateur comme celui d'un visiteur précédent et pour enregistrer les préférences que vous avez déterminées lors de votre précédente visite.
- Afin de conserver vos informations de connexion de sorte que vous n'ayez pas à vous reconnecter à chaque fois que vous revenez sur ce site web.
- Pour suivre les données analytiques sur le site. Ceci permet des mesures d'audience qualitatives et quantitatives (Google Analytics, Xiti...).
- Pour vous permettre de partager des contenus sur les réseaux sociaux via les boutons de partage Facebook, Twitter, Google +...

Comment supprimer ces cookies :
Vous pouvez choisir de désactiver/supprimer les cookies dans votre navigateur à tout moment en suivant les instructions fournies dans les fichiers d'aide de ce dernier.
Voici comment procéder pour les 4 principaux navigateurs (cliquez sur le lien) :
- Google Chrome
- Mozilla Firefox
- Microsoft Edge
- Safari

Enfin, nous tenons à vous informer que la désactivation d'un cookie pourrait empêcher ou rendre difficile la navigation ou la prestation des services proposés sur notre site Internet.
DEFISCALISATION | 3 min. de lecture

Les points à connaître avant un investissement Girardin Industriel

Célia BOGGIO - 5 articles rédigés
Consultante en Gestion Privée
Prendre un rendez-vous

 

La loi Girardin Industriel est un dispositif de défiscalisation grâce auquel les investisseurs domiciliés en France peuvent bénéficier d’une réduction d’impôt sur leur revenu. Comment ? En investissant dans une société dite "de portage", boostant ainsi l’économie des territoires d’outre-mer.

 

Les conditions du Girardin

La loi Girardin vise à réduire les surcoûts de production et à lutter contre le déficit des logements sociaux (Girardin social) dans les DOM-TOM.

Territoires concernés par le dispositif

Les territoires concernés par le Girardin sont :

  • La Guadeloupe,
  • La Guyane,
  • La Martinique,
  • La Réunion,
  • Mayotte,
  • La Nouvelle-Calédonie,
  • La Polynésie française,
  • Saint-Barthélemy,
  • Saint-Martin,
  • Saint-Pierre-et-Miquelon,
  • Wallis-et-Futuna.

 

Eligibilité des investissements

Le Girardin Industriel implique d'investir dans des biens neufs exploités par des entreprises. Ces entreprises exercent une activité agricole, industrielle, commerciale ou artisanale, à l’exception de certaines activités expressément exclues.

Plafonnement de la réduction d’impôt

La défiscalisation en Girardin est plafonnée : le plafond annuel de 18 000€ s'applique selon des modalités particulières.

 

Comment marche la réduction d’impôt ?

La réduction d’impôt s’effectue en année N+1, c'est-à-dire l’année suivante de l’année de l’investissement. On appelle cela une réduction d'impôt "one shot" car vous recevez cette réduction en une fois, malgré le fait que le matériel dans lequel vous investissez doive être loué pendant 5 ans minimum

Attention à ne pas confondre "réduction d’impôt" et "crédit d’impôt" : si le montant de la réduction est supérieur au montant de vos impôts, alors la différence sera perdue, vous ne bénéficiez pas de crédit d’impôt.

On appelle aussi l'investissement en Girardin un investissement à fonds perdus car vous ne récupérerez pas le montant investi autrement que par une réduction d’impôt.

 

Investissement Girardin avec agrément versus sans agrément

L’investissement Girardin avec agrément concerne les opérations qui financent des projets dont le montant est supérieur à 250 000€. Ces investissements n'ouvrent droit à la réduction d'impôt que s'ils ont reçu un agrément préalable de l'administration fiscale compétente.

L’investissement Girardin sans agrément - ou "Girardin industriel de plein droit" - définit les opérations qui réalisent des investissements dans du matériel dont le coût ne dépasse pas 250 000€. On les nomme "de plein droit" car un agrément de la part des autorités fiscales compétentes n'est pas nécessaire.

 

Les plafonds d’investissements

La réduction d'impôt en loi Girardin de plein droit est limitée à 40 909€, ce qui correspond à 18 000€ net de rétrocession locataire. Elle est retenue pour 44 % dans le plafond global des avantages de la niche fiscale. 

La réduction d’impôt en loi Girardin avec agrément est plafonnée à 52 941€, correspondant à 18 000€ net de rétrocession locataire. Elle est retenue à hauteur de 34% dans les plafonds des niches fiscales.

 

#Investir

Découvrez comment RÉDUIRE VOS IMPÔTS.

Démarrez votre simulation

 

Réduction d’impôt Girardin : en pratique

Imaginons un couple avec un enfant qui verse un impôt sur le revenu de 40 000€.

Notre couple réalise un investissement en Girardin Industriel pour bénéficier d’une réduction d’impôt.

Ce couple bénéficie déjà d’un crédit d’impôt de 5 000€ car il rétribue une nourrice pour la garde de leur enfant. On déduit donc 5 000€ des 40 000€ déclarés et il leur reste à payer 35 000€. 

Pour rappel, l’investissement en Girardin est soumis à un plafond global des niches fiscales, celui-ci est fixé à 18 000€.

Il reste donc un plafond disponible pour les niches fiscales à 13 000€ pour notre couple (18 000 - 5 000).

Le rendement du Girardin Industriel avec agrément est de 15% environ. Donc pour effacer son solde d’impôt, le couple devra investir (35 000*100/115) soit 30 434€. 

Comme il s’agit ici d’un investissement avec agrément, le montant investi entre dans le plafond global des niches à hauteur de 34% (30 434*34/100) soit 10 347€. 

C’est inférieur à leur plafond de 13 000€.  

A présent, voyons comment cela se passe pour un investissement Girardin sans agrément. 

S’il s’agit d’un Girardin Industriel sans agrément, le montant investi entre dans le plafond global des niches fiscales à hauteur de 44 % (30.434*44 /100) soit 13 390€.

Le couple dépasse ici son plafond global de niches fiscales.

 

Les risques liés à cet investissement

Il existe un risque fiscal : le principal risque de cet investissement, c’est le risque de requalification fiscale, c’est-à-dire la reprise de l’avantage fiscale.

Ce risque peut survenir dans plusieurs cas :

  • si la société de portage cesse l’activité avant la période de 5 ans à partir du moment de votre investissement.
  • Si la société n’exploite pas l’investissement de façon continu durant les 5 ans (faillite etc.) ou si l’investissement n’était en fait pas éligible au dispositif Girardin.

Les risques d’utilisation frauduleuse des fonds

Les monteurs en défiscalisation sont soumis à des obligations, donc garants de la bonne utilisation des fonds. Ils n’ont pas de forme juridique spécifique à respecter, mais ils doivent s’inscrire en Préfecture sur un registre public.

 

Les contrôle assurés par les autorités françaises

Malgré les risques, le dispositif Girardin reste très encadré par la loi : il y a de nombreux contrôles effectués concernant leur commercialisation et leur éligibilité.

  • L’AMF contrôle les gestionnaires de patrimoine qui peuvent commercialiser les Girardin
  • La DGCCRF contrôle aussi les opérateurs commercialisant ce type de dispositif afin de vérifier l’absence de pratiques commerciales déloyales.
  • La DGFIP délivre les agréments préalables pour certaines des opérations concernées

 

#Guide

Téléchargez gratuitement
Notre guide euodia

 

En résumé

L’investissement en Girardin Industriel est un bon moyen de réduire ses impôts grâce à la défiscalisation "one shot". Malgré les risques liés aux sociétés de portage et la crainte d’une déqualification fiscale, il existe des sociétés solides et fiables auxquelles il faut se pencher pour limiter le risque.

Nous vous conseillons de vous rapprocher de votre conseiller en gestion de patrimoine pour évaluer votre situation et vous accompagner dans cette démarche.

Article publié le 6 Avril 2022

Articles similaires

Girardin Outre-Mer : tout ce qu'il faut savoir avant d'investir
DEFISCALISATION | 4 min. de lecture Lire l'article
Girardin Industriel : point d’attention sur les garanties
DEFISCALISATION | 2 min. de lecture Lire l'article
Les points à connaître avant un investissement Girardin Industriel
DEFISCALISATION | 3 min. de lecture Lire l'article
Pourquoi investir en Girardin en 2022 ?
DEFISCALISATION | 2 min. de lecture Lire l'article
Girardin VS Pinel Outre-Mer
DEFISCALISATION | 3 min. de lecture Lire l'article