En continuant à naviguer sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences.En savoir plus×Fermer

Les cookies :
Pour tout savoir sur les cookies, vos traces, vos droits, rendez-vous sur ce site : http://www.cnil.fr/vos-droits/vos-traces/

Ce site Internet utilise des cookies pour :
- Pour nous aider à reconnaître votre navigateur comme celui d'un visiteur précédent et pour enregistrer les préférences que vous avez déterminées lors de votre précédente visite.
- Afin de conserver vos informations de connexion de sorte que vous n'ayez pas à vous reconnecter à chaque fois que vous revenez sur ce site web.
- Pour suivre les données analytiques sur le site. Ceci permet des mesures d'audience qualitatives et quantitatives (Google Analytics, Xiti...).
- Pour vous permettre de partager des contenus sur les réseaux sociaux via les boutons de partage Facebook, Twitter, Google +...

Comment supprimer ces cookies :
Vous pouvez choisir de désactiver/supprimer les cookies dans votre navigateur à tout moment en suivant les instructions fournies dans les fichiers d'aide de ce dernier.
Voici comment procéder pour les 4 principaux navigateurs (cliquez sur le lien) :
- Google Chrome
- Mozilla Firefox
- Microsoft Edge
- Safari

Enfin, nous tenons à vous informer que la désactivation d'un cookie pourrait empêcher ou rendre difficile la navigation ou la prestation des services proposés sur notre site Internet.
PATRIMOINE | 2 min. de lecture

Investir dans une résidence locative à crédit

Jérémie JULIEN - 7 articles rédigés
Consultant en Gestion Privée - Partenaire indépendant
Prendre un rendez-vous

 

Quels sont les avantages d'un investissement en résidence locative ?

L’investissement en résidence locative constitue de nombreux avantages qui attirent de plus en plus de contribuables pour faire fructifier leur capital. Ce type d’investissement permet de vous assurer des revenus mensuels en percevant des loyers et de préparer votre retraite.

De plus, la résidence locative peut se transformer à terme en résidence secondaire. Il est aussi possible de louer le logement aux proches. Cependant, tout dépend si le logement est soumis ou non à un dispositif de défiscalisation. Enfin, cet investissement peut engendrer une réduction d’impôt si le logement est loué via un dispositif de défiscalisation comme la Loi Pinel.

 

Quelles sont les options d’investissement en résidence locative ?

Deux options s’offrent aux investisseurs pour acquérir un bien en résidence locative.

Il est possible d’investir en cash directement ou d’avoir recours à un emprunt. L’intérêt du crédit immobilier pour investir dans la résidence locative réside dans l’effet de levier. Il permet de devenir propriétaire d’un bien tout en percevant des revenus complémentaires car le taux d’intérêt d’emprunt est logiquement plus faible que le taux de rendement du bien.

Il est donc possible de placer ses fonds en parallèle sur d’autres supports pour diversifier son patrimoine. Au niveau fiscal, il est possible de déduire les intérêts d’emprunt du revenu locatif afin de réduire ses impôts et d’optimiser sa fiscalité.

 

#Investir

Trouvez le meilleur crédit POUR FINANCER VOTRE PROJET IMMOBILIER.

Démarrez votre simulation

 

Quels sont les crédits possibles pour investir en résidence locative ?

Trois options s’offrent aux investisseurs pour financer une résidence locative à crédit : le prêt amortissable, le prêt In Fine et le prêt relais.

Le prêt amortissable

Le prêt amortissable peut prendre deux formes : il peut être à taux d’intérêt fixe ou à taux d’intérêt variable. Il peut être contracté pour une durée maximum de 30 ans. Si le taux d’intérêt est fixe, les mensualités et durées du prêt restent les mêmes pendant toute la durée du prêt. Si le taux d’intérêt est variable, les mensualités ainsi que l’échéance du prêt peuvent varier à la hausse ou à la baisse. Le taux d’intérêt du prêt peut être révisé chaque année à la date anniversaire du prêt.

Le prêt In Fine

Le prêt In Fine est non amortissable. Il est réservé aux investisseurs patrimoniaux qui disposent d’une épargne importante. L’emprunteur ne rembourse que les intérêts et l’assurance du prêt jusqu’au terme de celui-ci. Le remboursement du capital s’effectue le mois suivant le dernier versement de mensualité. Ce prêt est généralement associé à une épargne capitalisée afin de garantir le remboursement du capital au terme du prêt.  

Le prêt relais

Le prêt relai est à court terme, il est non amortissable. Ce prêt est destiné aux investisseurs qui possèdent déjà un bien immobilier en attente d’être vendu et qui ne sera pas vendu avant l’achat d’un nouveau bien. Afin de pouvoir financer ce nouveau bien, la banque octroie à l’emprunteur un crédit basé sur le prix du bien estimé à vendre et un coefficient pondéré appliqué à ce prix. Ce coefficient permet d’anticiper une vente à la baisse du bien. Ce prêt peut être remboursé de deux manières différentes : rembourser les intérêts mensuellement jusqu’à la fin du crédit ou rembourser le capital à son terme. Il est aussi possible de rembourser l’intégralité des intérêts ainsi que le capital à la date de fin du prêt. Ce type de crédit est sur le court terme, il peut aller de douze mois à vingt-quatre mois.

 

Besoin d'un conseil concernant votre crédit ? Contactez dès à présent votre conseiller Euodia !

Article publié le 10 Mars 2022

Articles similaires

Le démembrement : la solution pour l'IFI ?
PATRIMOINE | 2 min. de lecture Lire l'article
Que faire si votre dossier de crédit immobilier est rejeté ?
PATRIMOINE | 2 min. de lecture Lire l'article
Investir et protéger son patrimoine en période d'inflation
FINANCIER | 7 min. de lecture Lire l'article
Investir à crédit en SCPI
IMMOBILIER | 2 min. de lecture Lire l'article
Le crédit-bail immobilier
PATRIMOINE | 3 min. de lecture Lire l'article