En continuant à naviguer sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences.En savoir plus×Fermer

Les cookies :
Pour tout savoir sur les cookies, vos traces, vos droits, rendez-vous sur ce site : http://www.cnil.fr/vos-droits/vos-traces/

Ce site Internet utilise des cookies pour :
- Pour nous aider à reconnaître votre navigateur comme celui d'un visiteur précédent et pour enregistrer les préférences que vous avez déterminées lors de votre précédente visite.
- Afin de conserver vos informations de connexion de sorte que vous n'ayez pas à vous reconnecter à chaque fois que vous revenez sur ce site web.
- Pour suivre les données analytiques sur le site. Ceci permet des mesures d'audience qualitatives et quantitatives (Google Analytics, Xiti...).
- Pour vous permettre de partager des contenus sur les réseaux sociaux via les boutons de partage Facebook, Twitter, Google +...

Comment supprimer ces cookies :
Vous pouvez choisir de désactiver/supprimer les cookies dans votre navigateur à tout moment en suivant les instructions fournies dans les fichiers d'aide de ce dernier.
Voici comment procéder pour les 4 principaux navigateurs (cliquez sur le lien) :
- Google Chrome
- Mozilla Firefox
- Microsoft Edge
- Safari

Enfin, nous tenons à vous informer que la désactivation d'un cookie pourrait empêcher ou rendre difficile la navigation ou la prestation des services proposés sur notre site Internet.

Comment gérer votre épargne ?

FINANCIER | 2 min. de lecture

 

Comme chaque automne, les investisseurs se retrouvent à vérifier l’état de leurs portefeuilles, réévaluer l’équilibre dans la répartition de leurs actifs et identifier les placements à moindre rendement. Alors que la fin de 2022 approche à grands pas, voici quelques astuces qui vous permettront d’épargner et surtout d'exploiter au mieux les diverses ressources de votre patrimoine.

 

Préserver ses actifs

Il n’est jamais judicieux de tout vendre en dessous du prix d’acquisition. Il n’est pas rare de voir une remontée. Les placements perdants peuvent afficher un tout autre visage l’année suivante. Par exemple, les tendances boursières comportent de nombreux cas d’actifs constitués de fonds de grande qualité, mais produisant des taux de rendements relativement moyens.  Dans un marché plus faible, ces avoirs servent de soutiens aux actifs plus agressifs, étant donné que ces derniers possèdent des taux de rendements plus volatiles.

 

#Investir

Découvrez comment RÉDUIRE VOS IMPÔTS.

Démarrez votre simulation

 

Optimiser les charges

Une bonne astuce pour gérer efficacement son épargne consiste à réaliser un tableau comparatif charges/revenus. Cet outil vous permettra d'avoir une vision d'ensemble sur vos comptes. Cela vous apportera un certain discernement concernant l'équilibre entre vos frais et vos ressources.

Par exemple, mettons que vous payez chaque mois un abonnement Netflix, mais aussi un abonnement Amazon Prime et un abonnement Salto. En cherchant à bénéficier d'une semaine gratuite, nous sommes nombreux à nous inscrire "à la chaîne" sur ces nombreuses plateformes... en oubliant ensuite le prélèvement automatique ! Alors que vous pensiez verser tous les mois un seul abonnement à votre plateforme streaming préférée, en faisant ce tableau, vous vous rendez compte que vous en payez trois en réalité. Ce qui vous amènera peut-être à supprimer un, voire deux abonnements, et d'épargner leur coût. L'objectif étant d'optimiser les charges afin d'en basculer l'économie sur votre épargne.

N'oublions pas non plus l'épargne de précaution ! Nous ne sommes jamais à l'abri d'un accident de la vie... C'est pourquoi il est vivement recommandé de se constituer une épargne dite "de précaution". Selon vos revenus, nous vous conseillons de mettre de côté 3 à 6 mois de salaire.

 

 

Quels placements avant 2023 ?

Nous connaissons actuellement un environnement économique marqué par une reprise de l’inflation. Dans un tel contexte, il n’est guère avisé de s’appuyer sur les placements financiers classiques tels que les fonds euros dans l'assurance-vie. Ces placements n’offrent aucune protection contre l’inflation. Si vous êtes décidés à développer votre patrimoine, il est plutôt conseillé d’adopter une approche un peu plus agressive et risquée. Les produits boursiers comme le PEA (Plan d'Epargne en Actions) et l’assurance-vie se positionnent comme les favoris.

  • Assurance-vie : Nombre d’experts vous conseilleront une diversification  vers des unités de comptes. Il faudra toutefois faire très attention. Si leur rendement est bien supérieur à celui des fonds euros sur le long terme, la valeur en capital est loin d’être une garantie.

  • PEA & PEA-PME :  Ils sont parmi les dernières enveloppes défiscalisantes encore profitables. Le PEA vous autorise à investir en Bourse à travers un prélèvement de 17,2 % de vos gains comme forme de paiement. C’est nettement inférieur au compte-titres classique dont le taux atteint les 30%.  

Pour préserver au mieux votre épargne, il est conseillé de vous rapprocher d'un expert agréé qui saura vous diriger vers les produits les plus compétitifs du marché. 

Besoin d'un conseil concernant la gestion de votre épargne ? Contactez dès à présent votre conseiller Euodia !

 

Prendre un rendez-vous

 

Article publié le 18 Octobre 2022

Thomas RICHET Consultant en Gestion Privée - Partenaire indépendant 5 articles rédigés

Vous souhaitez aller plus loin ? Contactez-nous :

Comment gérer votre épargne ?
FINANCIER | 2 min. de lecture Lire l'article
Assurance-vie : zoom sur l'eurocroissance
FINANCIER | 2 min. de lecture Lire l'article
Comment choisir son support d’investissement dans une assurance-vie ?
FINANCIER | 2 min. de lecture Lire l'article
Comment investir en bourse avec un compte-titres ?
FINANCIER | 3 min. de lecture Lire l'article
Investir et protéger son patrimoine en période d'inflation
FINANCIER | 7 min. de lecture Lire l'article