FINANCIER | 3 min. de lecture

Comprendre le relevé annuel en assurance-vie

Jérémie JULIEN - 6 articles rédigés
Consultant en Gestion Privée - Partenaire indépendant
Prendre un rendez-vous
Ma recommandation : Le guide Assurance-vie

Je télécharge le guide

 

Les éléments importants du rendement des unités de compte

Pour rappel, les unités de compte sont les différents supports d’investissement utilisés dans un contrat d’assurance-vie dit "multisupports" (tel que Caisse d'Epargne - Millevie Initiale)

À la différence des fonds en euros, qui eux, garantissent le capital de l’épargnant, le capital investi en unité de compte, lui, n’est pas garanti. Il est, de plus, formulé en parts, et non en euros. C’est la valeur de ces parts qui fluctue en fonction des marchés boursiers. Les unités de compte conviennent bien aux profils d’investisseurs risqués car il y a un risque de perte en capital.

Dans le relevé annuel en assurance-vie, vous verrez :

  • Le nombre de parts de chaque unité de compte
  • Leur valeur liquidative
  • Le montant que vous avez investi

Vous avez là la performance de l’année dernière ainsi que les historiques de performances de chaque année. Cela vous permet de faire des comparatifs ou des calculs plus poussés pour connaître la rentabilité de votre assurance-vie. Aussi, si les fonds ne vous conviennent pas ou plus, vous pouvez contacter votre conseiller en gestion de patrimoine ou votre assureur pour procéder à un arbitrage. Cela peut entraîner des frais d’arbitrage mais ce n’est pas toujours le cas.

NB : l’arbitrage, c’est lorsque vous vous séparez d'un ou plusieurs fonds pour les changer avec de nouveaux fonds.

 

Les éléments importants du rendement des fonds en euro

Pour rappel, les fonds en euros sont des fonds garantis, mais par conséquent aux rendements moins élevés que les unités de compte. En moyenne, le secteur attend un rendement net de frais de gestion pour l'année 2021 aux environs de 1,1 %, et il faut encore déduire les prélèvements sociaux de 17,2 %. Le rendement est donc moindre pour les fonds garantis. Les fonds en euros conviennent donc bien aux profils d’investisseurs peu risqués.

Il est d’ailleurs tout à fait possible d’avoir et des fonds en euros, et des unités de compte dans la même assurance-vie. Depuis des années, les fonds en euro subissent des baisses, et malgré le fait qu'il s'agisse d'un investissement sécurisé, celui-ci reste bien moins attirant. Cumulés, les deux types supports permettent de garantir une partie de votre capital tout en rendant l'autre partie plus performante sur le rendement. Cela permet d’avoir une assurance-vie équilibrée.

Dans ce relevé annuel, vous verrez :

  • Le montant en euros de vos intérêts perçus
  • Le taux de rendement net de frais de gestion
  • La situation de vos comptes au 31 décembre de l’année N-1

 

#Guide

Téléchargez gratuitement
Notre guide assurance-vie

 

Les indices de référence

L'indice de référence - peu connu du grand public - représente le domaine d'investissement dans lequel le gestionnaire d'une UC intervient. 

Cet indice permet d'évaluer la performance de l’unité de compte à l'aune du marché ou du secteur de l'UC investie. Si vos rendements restent moyens et que la performance de l'UC est inférieure à son indice de référence, nous vous recommandons un changement dans vos investissements.

 

Les frais

Le relevé d'assurance-vie détaille les frais qui vous ont été facturés au cours de l'année. Vous trouverez :

  • Les frais de gestion prélevés par l’assureur (entre 0,6 et 1 %)
  • Les frais de gestion de l’actif, ceux prélevés par la société de gestion sur le rendement brut des unités de compte
  • Les rétrocessions de commission, ou la part des frais de gestion de l’actif qui seront distribués à l’assureur, au dépositaire etc.

 

Les opérations

Vous trouverez également sur votre relevé vos opérations de l'année écoulée. Quand on parle d’opérations, il s'agit surtout des :

  • Arbitrages
  • Versements
  • Versements des dividendes
  • Changements d’allocations
  • Rachats effectués

 

Les rendements des contrats de même catégorie

Grâce à la loi Pacte, les relevés doivent à présent inscrire le taux moyen de la participation aux bénéfices des contrats de même nature commercialisés ou fermés à la commercialisation de l’assureur et le rendement garanti moyen.

À quoi sert-il de le mentionner ? Cela permet à l’épargnant de comparer les contrats chez son assureur.

N'oublions pas que pour faire un comparatif efficace, il faut penser aux frais de gestion qui sont un élément important dans la souscription et qui peuvent varier d’un contrat à un autre. Souvent, les assurances-vie souscrites grâce à des courtiers en ligne représentent un avantage : ces assurances-vie ne demandent aucun frais sur versement alors que les frais moyens chez leurs concurrents tournent autour de 5 %. N’hésitez pas à contacter votre conseiller en gestion de patrimoine ou votre assureur si vous souhaitez souscrire à une autre assurance-vie. Mais comme vous le savez, pour optimiser le capital de votre assurance-vie, le mieux est d'épargner régulièrement sur votre contrat pendant 8 ans minimum : vous obtiendrez ainsi tous les avantages fiscaux de l'assurance-vie.

 

#Investir

Découvrez comment COMPOSER UN CONTRAT D’ASSURANCE-VIE.

Démarrez votre simulation

 

En résumé

Le relevé d'assurance-vie donne une multitude d’informations sur les points que nous avons évoqués plus haut - frais, changement de contrat, performances du contrat, etc - mais il maintient surtout un lien de contact entre l’assureur et le souscripteur.

La question de la clause bénéficiaire se pose aussi : il est important de savoir si cette clause est à jour, car il est possible pour le souscripteur de la changer à tout moment.

NB : la clause bénéficiaire désigne la ou les personnes qui bénéficieront du capital de l’assurance-vie au décès du souscripteur.

Il est possible que le souscripteur nomme chacun de ses bénéficiaires : il doit préciser leur état-civil complet et le mettre à jour régulièrement s'il y a du changement. Il peut aussi choisir le montant que chacun va percevoir. 

Quoi qu'il en soit, nous vous conseillons de garder bien précieusement ces relevés annuels !

Article publié le 7 Avril 2022

Articles similaires

Assurance-vie : comment puiser dans son épargne en cas de besoin ?
FINANCIER | 2 min. de lecture Lire l'article
Contrat de capitalisation
FINANCIER | 2 min. de lecture Lire l'article
Investir dans les produits structurés : est-ce une bonne idée ?
FINANCIER | 2 min. de lecture Lire l'article
Comprendre le relevé annuel en assurance-vie
FINANCIER | 3 min. de lecture Lire l'article
PER vs assurance-vie : différences et fiscalité
FINANCIER | 3 min. de lecture Lire l'article