En continuant à naviguer sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences.En savoir plus×Fermer

Les cookies :
Pour tout savoir sur les cookies, vos traces, vos droits, rendez-vous sur ce site : http://www.cnil.fr/vos-droits/vos-traces/

Ce site Internet utilise des cookies pour :
- Pour nous aider à reconnaître votre navigateur comme celui d'un visiteur précédent et pour enregistrer les préférences que vous avez déterminées lors de votre précédente visite.
- Afin de conserver vos informations de connexion de sorte que vous n'ayez pas à vous reconnecter à chaque fois que vous revenez sur ce site web.
- Pour suivre les données analytiques sur le site. Ceci permet des mesures d'audience qualitatives et quantitatives (Google Analytics, Xiti...).
- Pour vous permettre de partager des contenus sur les réseaux sociaux via les boutons de partage Facebook, Twitter, Google +...

Comment supprimer ces cookies :
Vous pouvez choisir de désactiver/supprimer les cookies dans votre navigateur à tout moment en suivant les instructions fournies dans les fichiers d'aide de ce dernier.
Voici comment procéder pour les 4 principaux navigateurs (cliquez sur le lien) :
- Google Chrome
- Mozilla Firefox
- Microsoft Edge
- Safari

Enfin, nous tenons à vous informer que la désactivation d'un cookie pourrait empêcher ou rendre difficile la navigation ou la prestation des services proposés sur notre site Internet.
FINANCIER | 3 min. de lecture

Comment se protéger des marchés financiers ?

Maxime PIERREL - 6 articles rédigés
Consultant en Gestion Privée - Partenaire indépendant
Prendre un rendez-vous

L’investissement est une notion à définitions multiples et diverses, pouvant faire référence à une action lucrative, comme sociale ou culturelle. Néanmoins, l’investissement financier – à titre personnel – doit s'intégrer dans l’éveil de nos consciences. Le secteur des marchés financiers est l’un des plus exploités aujourd’hui quand il s’agit d’avoir du rendement et de capitaliser pour son avenir. Cependant celui-ci comporte plus de risques que le marché immobilier. Il convient donc de se protéger face aux différents aléas liés à ces marchés.

 

Le compte-titres : la porte ouverte aux investissements financiers

Un compte-titre est une enveloppe permettant à un particulier d’investir sur les marchés financiers. Cette enveloppe donne accès à des actions et obligations, mais également à des fonds d’investissement (OPCVM, SICAV et FCP) dont vous déléguez la gestion sur un sous-jacent et une typologie d’instruments financiers. D’autres instruments financiers peuvent être compris dans l’univers d’investissement de votre compte-titres, comme les ETF / Trackers. 

 

Quels sont les risques liés aux marchés financiers ?

L’évolution des marchés se base sur la psychologie des investisseurs et la confiance qu’ils accordent dans les entreprises. Si l’on prend le cas de la crise sanitaire de 2020, la consommation mondiale a temporairement considérablement diminué : baisse de la demande d’essence, moins de sorties, frontières fermées, portefeuille en péril… Très logiquement, les entreprises allaient constater pour la plupart une baisse nette de leurs chiffres d’affaires, les marchés s'étant aussitôt effondrés. Une chute que montre ce graphique de l’indice principal américain (S&P500) avec une baisse significative et rapide lors de mars 2020. 

Historiquement, les crises financières arrivent une fois toutes les décennies. Il s'agit sont d'événements inévitables qui font partie des cycles économiques globaux.

 

Comment se protéger ?

Il convient donc de limiter la casse en cas de chute des marchés. Pour cela, il existe plusieurs solutions :

Détenir une partie du portefeuille du fonds euros (souvent entre 1 et 2,5%)

Il s’agit d’un investissement dans des titres de créance envers l’Etat, connu pour être quasiment infaillible. C’est-à-dire que vous aurez chaque année un rendement garanti qui permet de combler une potentielle perte sur le reste.

Prendre des positions de "hedging"

En parallèle de la détention d’actifs financiers pour parier sur une hausse des marchés, il est possible de profiter des baisses à court-terme - voire très-court terme - grâce aux produits dérivés, en compensation de la baisse sur vos actifs.

Détenir des fonds d’investissement agréés par l’AMF

Ces fonds - dits  "Long/Short" - bénéficient d'une gestion active permettant de profiter des différentes situations de marché. Ils utilisent justement les méthodes de "hedging" afin de proposer des rendements annuels stables et très souvent positifs, quelle que soit l’année. Voici certains fonds que l’on peut proposer dans nos allocations et avec justement cette stratégie d’investissement :

  • Eleva Abs Return Europe Fd EUR Acc (LU1331973468)
  • Tikehau International Cross Assets R acc

Détenir des Fonds d’investissement immobiliers dans votre allocation

L’immobilier est le secteur de résilience par excellence, sans grande corrélation avec les marchés traditionnelles.

Détenir des fonds ou des actions à très grosse capitalisation

Une autre "assurance" est de posséder des fonds ou actions à très grosse capitalisation, de préférence dans le domaine de la technologie ou de l’innovation. Il s'agit de détenir des entreprises possédant le monopole d’un secteur.

Détenir un placement collectif investissant dans les métaux

Pour vous protéger de l'inflation, vous pouvez également souscrire un placement collectif investissant dans les métaux ou autres matières premières.

Rentrer en "DCA" ("Dollars Cost Average")

"Dollars Cost Average" est le nom donné à la méthode de lissage d’investissement qui consiste à investir une somme constante à intervalle régulier afin d’éviter de potentielles grosses pertes.

Le Bitcoin

Détenir du Bitcoin sur le très long terme peut être intéressant dans une optique de protection contre l’inflation, ayant vu le jour en réponse au krach de 2008 et les subprimes de Wall Street.

 

Prise de recul sur les marchés

Il y a une chose importante à connaître : les marchés boursiers sont historiquement haussiers, pour plusieurs raisons :

  • Nous vivons dans un système de croissance économique constante, où les actionnaires poussent les titres à la hausse et la croissance monétaire rend inévitable la montée des marchés. La croissance démographique amène à une croissance de la demande globale et donc du PIB.
  • L’investissement dans les marchés financiers ne seraient pas intéressant et peu d'institutions - dont les banques d’investissement, les cabinets de gestion de patrimoine - pratiqueraient donc dans ce secteur s’il était baissier à terme. L’obligation de rendement pousse les investisseurs à faire monter les prix des actifs.
  • Le graphique des courbes de marchés, étendu sur plusieurs décennies, ne fait que monter.

Cependant, notre système financier provoque des crises économiques donnant des périodes d’instabilités et de violentes baisses qui peuvent tout autant être profitable. Les baisses correspondent également à des prises de profit par les agents économiques. Les marchés globaux finiront toujours par combler le fossé une fois la reprise économique venue. Il est néanmoins important de se protéger face au risque systémique des marchés internationaux de capitaux.

 

Besoin d'un conseil concernant vos investissements en compte-titres ? Contactez dès à présent votre conseiller Euodia !

Article publié le 22 Mars 2022

Articles similaires

Comment investir en bourse avec un compte-titres ?
FINANCIER | 3 min. de lecture Lire l'article
Investir dans les produits structurés : est-ce une bonne idée ?
FINANCIER | 2 min. de lecture Lire l'article
Quand et comment clôturer son PEA ?
FINANCIER | 2 min. de lecture Lire l'article
Comment se protéger des marchés financiers ?
FINANCIER | 3 min. de lecture Lire l'article
Qu’est-ce que le Plan d’épargne en actions (PEA) ?
FINANCIER | 3 min. de lecture Lire l'article