Assurance-vie : une collecte record au mois d’octobre

FINANCIER | 3 min. de lecture

 

Ce mois d’octobre 2021 porte le contrat d’assurance-vie à de nouveaux records : 13,2 milliards d’euros de cotisations (ou dépôts) contre 10,5 milliards d’euros de prestations (ou retraits), soit 2,7 milliards de collecte nette. Voyons ici comment les contrats d’assurances-vie séduisent de plus en plus de Français et quelles peuvent être les raisons de cette collecte record.

 

Rappel : qu’est-ce qu’un contrat d’assurance-vie ?  

Un contrat d’assurance-vie est une enveloppe grâce à laquelle l’investisseur peut épargner sur des supports financiers. Cette enveloppe permet donc de capitaliser sur des stratégies d’investissement à moyen et long-terme. Elle peut également répondre à toute sorte d’objectifs patrimoniaux (transmission, épargne-retraite, diversification, etc …). Le contrat d’assurance-vie est le support d’investissement préféré des Français. Il est aussi connu pour les avantages fiscaux dont il fait bénéficier son propriétaire ou ses bénéficiaires. En effet, bien que le contrat d’assurance-vie reste totalement liquide tout au long de sa durée de vie, il permet à son détenteur d'obtenir un avantage fiscal à partir de la 8ème année de détention.

Avec un contrat d’assurance-vie, les plus-values sont automatiquement réinvesties dans l’enveloppe sans passer par la case impôt : la fiscalité n’intervient qu’à la sortie des plus-values du contrat. Avant 8 ans, c’est la fiscalité classique sur valeurs mobilières qui est appliquée : 30% sur les plus-values, 0% sur les capitaux. Au-delà de 8 ans, cette taxation forfaitaire est allégée et passe à 17,2% (prélèvements sociaux) + tranche marginale d’imposition ou 7,5%. Par ailleurs, ce taux forfaitaire n’est alors appliqué qu’après la prise en compte d’un abattement. L’abattement prévu est de 4 600€ pour une personne seule et de 9 200€ pour un couple. Cet abattement est annuel.

En plus de ces avantages fiscaux, le contrat d’assurance-vie comprend également des avantages à la transmission. 

 

#Investir

Découvrez comment COMPOSER UN CONTRAT D’ASSURANCE-VIE.

Démarrez votre simulation

 

Quelles raisons peuvent expliquer le record du mois d’octobre ? 

Historiquement, les fonds euro ont été une excellente alternative au livrets bancaires classiques comme le livret A. Ces supports permettaient de faire fructifier son épargne tout en ayant des garanties en capital. Aujourd’hui, ces supports ont plus de mal à satisfaire les investisseurs car leur rendement à quasi linéairement baissé jusqu’à atteindre dernièrement des performances de moins d’1%.

De ce fait, les épargnants s’intéressent plus particulièrement aux supports dits unité de compte (UC). Les supports en unités de compte sont des fonds immobiliers, des fonds en obligataires, des fonds en obligations convertibles ou des fonds en actions. Pourquoi suscitent-ils plus d’intérêt de la part des Français ? Tout simplement parce que leurs rendements sont plus importants.

En effet, les Français sont prêts à accepter une plus grande part de risque pour aller chercher un rendement plus important. Les supports en unité de compte présentent plus de volatilité que les supports en euros et ne disposent pas de garantie en capital comme ces derniers. Cependant, des stratégies de versements sont misent en place par les épargnants pour minimiser ce risque et optimiser leur investissement dans le temps. 

Par ailleurs, le contexte inflationniste peut également expliquer l’intérêt croissant des Français pour des supports d’épargne financiers. Les livrets ne rémunérant que très faiblement, ils ne suffisent pas à couvrir l’inflation. Ainsi, pour conserver leur pouvoir d’achat, les épargnants peuvent être amenés à se positionner sur des supports d’épargne à forte liquidité et plus performants que les livret classiques (bien que l’un ne remplace pas l’autre). 

 

Recommandations

Il convient toutefois de prendre du recul et de rester prudent. C’est pourquoi nous vous invitions à vous rapprocher d’un professionnel de la gestion de patrimoine pour vous accompagner dans votre stratégie d’investissement en assurance-vie. L’accompagnement d’un conseiller expert vous permettra notamment de choisir un contrat performant et multi-support ainsi que de considérer votre profil d’épargnant et vos objectifs pour composer votre allocation.

 

Besoin d'un conseil concernant votre assurance-vie ? Contactez dès à présent votre conseiller Euodia !

Article publié le 24 Février 2022

Théophile CLÉMENT Consultant en gestion privée - Partenaire indépendant 5 articles rédigés

Ma recommandation : Télécharger le guide assurance-vie

Vous souhaitez aller plus loin ? Contactez-nous :

Assurance vie vs Assurance décès : quelles différences ?
FINANCIER | 3 min. de lecture Lire l'article
Assurance vie : Spirica lance un fonds en euros dédié au climat
FINANCIER | 3 min. de lecture Lire l'article
Épargne : quels sont les placements sans risque en 2024 ?
FINANCIER | 3 min. de lecture Lire l'article
Ouvrir une assurance-vie pour son enfant mineur : pourquoi et comment ?
FINANCIER | 3 min. de lecture Lire l'article
Investir efficacement dans les ETF en 2024
FINANCIER | 3 min. de lecture Lire l'article