Rénovation énergétique : rétropédalage sur MaPrimeRénov'

IMMOBILIER | 2 min. de lecture

Les propriétaires de biens immobiliers ont la possibilité d'utiliser le dispositif MaPrimeRénov' pour obtenir un financement des travaux de rénovation "monogestes" jusqu'à la fin de l'année 2024.

 

Les statistiques sont éloquentes... Entre janvier et février 2024, le nombre de demandes pour bénéficier du dispositif MaPrimeRénov' a diminué de 40 % par rapport à la même période l'année précédente. Cette baisse peut s'expliquer par plusieurs facteurs.

D'abord, la nouvelle version de MaPrimeRénov', en vigueur depuis le 1er janvier 2024, est devenue plus complexe, ce qui engendre de la confusion chez les particuliers.

Ensuite, les classes moyennes bénéficient de moins d'aides qu'auparavant, ce qui laisse un reste à charge important après avoir perçu les aides. Par conséquent, de nombreux propriétaires retardent ou annulent purement et simplement leurs projets de rénovation. En moyenne, les aides ne couvrent que 22 % du montant des travaux, et pour les rénovations importantes, le reste à charge peut rapidement dépasser les 20 000 €.

Enfin, le manque d'artisans certifiés RGE au niveau national et d'accompagnateurs Rénov' ralentit le traitement des demandes et la mise en œuvre des rénovations.

 

#Guide

Téléchargez gratuitement
Notre guide euodia

 

Suite aux alertes émises par les professionnels de l'immobilier, le gouvernement a récemment dévoilé une série de mesures visant à stimuler les rénovations dans le secteur de l'habitat privé.

Ces mesures incluent :

  • L'autorisation, jusqu'au 31 décembre 2024, de réaliser des travaux monogestes tels que le chauffage, l'isolation et la ventilation, et non plus seulement des rénovations complètes. Ces gestes, qui représentent entre 80 et 90 % du marché, ne nécessitent pas d'accompagnement.
  • La suppression, également jusqu'à la fin de l'année, de l'obligation de fournir un Diagnostic de Performance Énergétique (DPE) pour bénéficier de MaPrimeRénov' dans le cadre d'une rénovation par geste.
  • L'utilisation de MaPrimeRénov' pour l'installation de systèmes de chauffage décarbonés tels que les pompes à chaleur air-eau, la géothermie, etc., quel que soit le classement énergétique du logement.
  • La simplification de l'accès à la qualification Reconnu Garant de l'Environnement (RGE) afin d'augmenter la capacité des entreprises du secteur à répondre à la demande croissante.

 

Article publié le 25 Mars 2024

Geoffrey HENRIOT Responsable communication 46 articles rédigés

Ma recommandation : Télécharger le guide euodia

Vous souhaitez aller plus loin ? Contactez-nous :

Taxe foncière : êtes-vous concerné(e) par la hausse prévue en 2024 ?
IMMOBILIER | 3 min. de lecture Lire l'article
JO 2024 : bien assuré, c'est essentiel si vous louez votre logement
IMMOBILIER | 4 min. de lecture Lire l'article
Immobilier : 6 critères pour augmenter le potentiel de votre bien
IMMOBILIER | 2 min. de lecture Lire l'article
Primes, intéressement, PEE : comment bien gérer son épargne salariale ?
FINANCIER | 4 min. de lecture Lire l'article
5 bonnes raisons de changer d'assurance emprunteur tout de suite
FINANCIER | 2 min. de lecture Lire l'article