Pinel : devez-vous investir avant sa suppression en 2025 ?

IMMOBILIER | 2 min. de lecture

Bien que les ventes d'appartements neufs éligibles au régime de défiscalisation Pinel connaissent une baisse, il subsiste néanmoins quelques opportunités intéressantes à exploiter avant la disparition de ce dispositif à la fin de l'année 2024.

 

La date butoir du dispositif Pinel approche rapidement, fixée au 31 décembre 2024. La fin programmée de cette mesure, destinée aux particuliers investissant dans l'immobilier neuf à des fins locatives, est connue depuis un certain temps. Le principe est le suivant : en acquérant un appartement neuf et en le mettant en location avec un loyer plafonné sur une période de 6, 9 ou 12 ans, le propriétaire bénéficie d'un avantage fiscal significatif. La réduction d'impôt, étalée sur toute la durée du dispositif, est proportionnelle au prix d'achat du logement. En 2024, elle s'élève à 9% du prix du bien pour une location de 6 ans, à 12% pour une location de 9 ans, et à 14% pour une location de 12 ans.

Bercy, estimant que les avantages fiscaux du dispositif Pinel étaient excessifs pour les finances publiques, a procédé à deux ajustements successifs : le premier en 2023, suivi d'un second en 2024. Pour aggraver la situation, les acquéreurs ont été durement touchés par la hausse soudaine des taux de crédit l'année dernière. Cette augmentation a considérablement réduit le pouvoir d'achat des investisseurs potentiels, en particulier dans le secteur de l'immobilier neuf, qui tend à être intrinsèquement plus onéreux que les biens anciens.

 

#Investir

Quel montant souhaitez-vous INVESTIR EN PINEL ?

 

Une chute significative des ventes de logements éligibles au dispositif Pinel

Au cours de la dernière année, les ventes de logements éligibles à l'investissement Pinel ont connu une dégringolade. Au quatrième trimestre 2023, la Fédération des promoteurs immobiliers (FPI) enregistre seulement 3 800 transactions de logements neufs conclues avec des investisseurs locatifs particuliers. Alors qu’au quatrième trimestre 2022, les promoteurs avaient encore enregistré 8 700 investissements locatifs Pinel, et 13 600 au quatrième trimestre 2021.

Pourtant, du côté des gestionnaires de patrimoine, la foi dans les avantages de l'investissement Pinel persiste. Cela s'explique notamment en raison de ses avantages en termes de réduction d'impôts.

 

#Guide

Téléchargez gratuitement
Notre guide pinel

 

Un rendement d'environ 3%

L'investissement locatif Pinel conserve encore deux avantages notamment la possibilité de constituer un patrimoine à crédit, similairement à d'autres formes d'investissement immobilier et il permet de réduire l'impôt grâce au mécanisme de défiscalisation, tout en préparant des revenus futurs.

Malgré tout, la rentabilité d'un investissement Pinel demeure actuellement relativement modeste, en raison des prix élevés des logements neufs et des plafonnements des loyers sur une période déterminée. La rentabilité d'un investissement locatif Pinel peut avoisiner les 3%. Toutefois, la rentabilité d'aujourd'hui ne reflète pas nécessairement celle de demain.

 

Source : Capital.fr

Article publié le 20 Février 2024

Geoffrey HENRIOT Responsable communication 46 articles rédigés

Ma recommandation : Télécharger le guide pinel

Vous souhaitez aller plus loin ? Contactez-nous :

Taxe foncière : êtes-vous concerné(e) par la hausse prévue en 2024 ?
IMMOBILIER | 3 min. de lecture Lire l'article
JO 2024 : bien assuré, c'est essentiel si vous louez votre logement
IMMOBILIER | 4 min. de lecture Lire l'article
Immobilier : 6 critères pour augmenter le potentiel de votre bien
IMMOBILIER | 2 min. de lecture Lire l'article
Primes, intéressement, PEE : comment bien gérer son épargne salariale ?
FINANCIER | 4 min. de lecture Lire l'article
5 bonnes raisons de changer d'assurance emprunteur tout de suite
FINANCIER | 2 min. de lecture Lire l'article