Immobilier : nouvelle hausse de la taxe foncière en 2024

FINANCIER | 2 min. de lecture

En 2024, les propriétaires dans plus de 2200 communes devront faire face à une nouvelle augmentation de la taxe foncière, avec une hausse minimale de 3,9%.

 

Encore une mauvaise nouvelle pour les propriétaires en 2024 avec une prévision d'augmentation de la taxe foncière. Les communes ont la liberté de déterminer le taux d'augmentation, et elles ont jusqu'au 15 avril pour le faire. La hausse minimale prévue est de 3,9%, entraînant ainsi une augmentation inévitable de la facture.

Les individus touchés devront désormais débourser une quarantaine d'euros supplémentaires pour s'acquitter de cette taxe locale. Il s'agit de l'une des augmentations les plus marquées des 40 dernières années. Concrètement, si votre taxe foncière s'élevait à 1 200 euros en 2023, vous devrez débourser au moins 46 euros de plus cette année. Cette augmentation représente la hausse nationale de la taxe foncière, à laquelle s'ajoute la hausse locale.

La municipalité de votre lieu de résidence a également la possibilité d'opter pour une augmentation. C'est le cas à Wambrechies, dans le Nord, où la ville a d'ores et déjà déclaré qu'elle prévoyait une augmentation d'environ 6% de sa taxe foncière cette année. En tenant compte de la hausse nationale et de la hausse locale, une famille qui acquittait une taxe foncière de 930 euros l'année dernière devra s'acquitter de 1 040 euros à Wambrechies en 2024. De même, à Villeurbanne dans le Rhône, la municipalité a d'ores et déjà décidé d'appliquer une augmentation de 10 % de cette taxe locale.

La taxe foncière connaît une augmentation continue depuis plusieurs années. En 2023, elle avait enregistré une hausse record de 7% par rapport à l'année précédente. Au cours de la dernière décennie, le montant de la taxe foncière a connu une augmentation moyenne d'environ 30%.

 

#Investir

Trouvez le meilleur crédit POUR FINANCER VOTRE PROJET IMMOBILIER.

Démarrez votre simulation

 

Pourquoi cette hausse ? 

Les dépenses des communes augmentent en raison de l'inflation. De plus, la suppression de la taxe d'habitation l'année dernière a privé les municipalités de revenus, les incitant ainsi à se tourner vers la taxe foncière pour compenser. Cette taxe locale concerne 34 millions de Français.

Article publié le 11 Mars 2024

Geoffrey HENRIOT Responsable communication 46 articles rédigés

Ma recommandation : Télécharger le guide euodia

Vous souhaitez aller plus loin ? Contactez-nous :

Primes, intéressement, PEE : comment bien gérer son épargne salariale ?
FINANCIER | 4 min. de lecture Lire l'article
5 bonnes raisons de changer d'assurance emprunteur tout de suite
FINANCIER | 2 min. de lecture Lire l'article
Stock-options : en quoi cela consiste ?
FINANCIER | 2 min. de lecture Lire l'article
Épargne salariale : à quoi sert-elle ?
FINANCIER | 2 min. de lecture Lire l'article
Épargne : quels sont les placements sans risque en 2024 ?
FINANCIER | 3 min. de lecture Lire l'article