Faux placements : comment repérer et éviter les arnaques

FINANCIER | 3 min. de lecture

De nombreux placements dits révolutionnaires, prétendument novateurs, ou encore qui vont vous faire gagner beaucoup d'argent, cachent en réalité des escroqueries, proliférant sur les réseaux sociaux à travers des publicités illicites, notamment sur des plateformes comme Facebook et Google. Explications et conseils pour les repérer et les éviter.

 

Actuellement, la France est confrontée à une série de publicités concernant de faux placements qui promettent des rendements extraordinaires. Bien que présentant parfois des erreurs flagrantes, telles que des problèmes de traduction, ces faux articles de presse ou ces fausses publicités, sont souvent réalisés avec une certaine qualité, ce qui peut induire en erreur.

Ces arnaques orchestrées par des gangs criminels hautement structurés représentent une lourde charge financière. Selon certaines estimations, près de 500 millions d'euros ont été extorqués aux internautes français et belges en l'espace de six ans.

 

À quoi ressemblent ces annonces publicitaires ?

Ces publicités proliférant sur les réseaux sociaux ces derniers temps adoptent des formats très similaires : une personnalité célèbre prétendument en difficulté pour avoir divulgué l'origine de sa fortune à la télévision en direct, le tout accompagné d'un faux article, par exemple, censé détailler cette révélation.

La méthode la plus simple pour vérifier l'authenticité d'un article est tout d'abord de vérifier l'adresse de la page Web : les faux utilisent souvent des adresses étranges ou imitent celles des médias originaux.

De manière plus générale, ces publicités et les sites vers lesquels elles dirigent enfreignent la loi française, qui encadre de manière stricte les offres de produits financiers.

Depuis 2017, la publicité pour certaines offres à haut risque, comme le Forex (marché des changes), est entièrement interdite. Les publicités et les sites promotionnels doivent également informer sur les risques liés à l'investissement, ce qui n'est jamais le cas avec ces escroqueries. Ils ne sont pas autorisés à faire des promesses de rendement, contrairement à ce qui est très courant dans ces cas.

 

Comment se prémunir contre ces pièges ?

Toutes les arnaques aux faux placements partagent un point commun : elles promettent des rendements extraordinaires, souvent trop beaux pour être vrais.

Qu'il s'agisse de cryptomonnaies, de vin, d'actions ou d'autres types de placements, les publicités affichant des profits nettement supérieurs à ceux des investissements traditionnels doivent susciter des doutes immédiats.

La plupart de ces escroqueries utilisent également des centres d'appels, souvent très insistants : le harcèlement téléphonique et l'incitation à investir une petite somme initiale (généralement entre 200 et 250 euros) sont des signaux courants de ces arnaques.

Les méthodes de paiement telles que les RIB de banques étrangères ou les platesformes de paiement par carte bleue utilisant des marques peu connues devraient également susciter des suspicions.

En général, il est crucial d'être extrêmement vigilant lorsque des produits financiers peu familiers sont proposés. Même si certains investissements, comme les cryptoactifs, sont légitimes et légaux, ils restent très risqués et sont fortement déconseillés aux personnes peu familières avec ce domaine.

 

#Guide

Téléchargez gratuitement
Notre guide euodia

 

Comment vérifier l'offre ?

Il peut être difficile de confirmer l'authenticité d'une offre, surtout lorsque les escrocs utilisent le nom d'entreprises ou de personnes réelles. De plus, ils recourent souvent à des techniques de référencement pour inonder les résultats de recherche de Google avec des avis positifs ou neutres.

Il est donc conseillé de rechercher directement les noms des produits proposés sur le site de l'Autorité des marchés financiers (AMF), qui tient à jour une liste noire des fraudeurs. Par ailleurs, les forums d'associations de consommateurs et d'investisseurs, comme ceux de l'UFC-Que choisir, regorgent de témoignages et de conseils. Il est recommandé de consulter ces forums avant de procéder à un investissement. Il est même pertinent de regarder les avis clients que l'on peut régulièrement apercevoir sur des plateformes officielles. 

 

J'ai déjà versé de l'argent, que puis-je faire ?

Bien que les chances de récupérer son investissement soient presque inexistantes, il est vivement recommandé de déposer plainte. Même si les fraudeurs sont souvent bien protégés et anonymes, ils peuvent être appréhendés ou mis en examen.

Dans certains cas, le dépôt de plainte peut également vous permettre de bénéficier d'une assistance juridique de la part de votre assurance.

Article publié le 26 Mars 2024

Geoffrey HENRIOT Responsable communication 68 articles rédigés

Ma recommandation : Télécharger le guide euodia

Vous souhaitez aller plus loin ? Contactez-nous :

Quelles sont les règles à suivre pour installer un abri de jardin chez vous ?
IMMOBILIER | 3 min. de lecture Lire l'article
Private Equity : un regain d'intérêt en 2024, le moment ou jamais ?
FINANCIER | 3 min. de lecture Lire l'article
SCPI : Comment les US Persons peuvent-elles investir ?
FINANCIER | 3 min. de lecture Lire l'article
Newsletter Euodia #76 - Vous allez vouloir investir ! 🤩
FINANCIER | 2 min. de lecture Lire l'article
Société civile immobilière à l'IR ou à l'IS : Quel régime fiscal choisir ?
DEFISCALISATION | 3 min. de lecture Lire l'article