FINANCIER | 2 min. de lecture

Compte-titre et Plan d’Épargne en Actions : Quelles différences ?

 

Compte-titre et PEA sont deux placements qui vous permettent d’investir sur les marchés financiers. Il existe néanmoins quelques différences importantes à prendre en compte... Voici un comparatif de ces deux placements.

 

Conditions légales 

La première différence réside dans les conditions légales à remplir pour pouvoir ouvrir un compte.

Pour un compte PEA, il faut impérativement être majeur et domicilié en France, ce qui n’est pas le cas lorsque vous souhaitez ouvrir un compte-titre ordinaire.

De plus, vous ne pouvez détenir qu’un seul PEA tandis que pour les comptes titres, il n’y a pas de limite prédéfinie. Vous pouvez donc en ouvrir autant que vous le souhaitez.

Au moment de l’ouverture d’un compte PEA, vous devez réaliser un premier versement, ce qui n’est pas obligatoire pour le compte-titre qui n’exige pas de versement à l’ouverture.

 

L’univers d’investissement

L’une des différences très importante entre ces deux placements réside dans les valeurs mobilières parmi lesquelles vous avez la possibilité d’investir ce que vous avez à votre disposition.

Lorsque vous décidez d’investir sur un PEA, vous n’avez qu’un choix limité de valeurs mobilières sur votre portefeuille.

Si vous optez pour un PEA vous ne pouvez pas investir sur :

  • Les entreprises dont le siège social n’est pas situé dans l’union Européenne
  • Les sociétés d’investissement immobilier cotée
  • Les options
  • Les warrants
  • Les parts de société civile immobilière

Pour ce qui est du compte-titre, il vous est possible d’acheter toutes les actions que vous souhaitez, quelle que soit la localisation géographique du siège social de l’entreprise. Vous pouvez également investir dans des instruments financiers tels que les options, les warrants, etc.

 

Plafond versement

Les versements sur un PEA sont limités à 150 000 euros pendant toute la durée de votre contrat. Bien sûr, le montant de vos gains (plus valus et dividendes) n’est pas plafonné et peut excéder ce montant.

A l’inverse, il n’existe aucune limite de versements sur un compte-titre ordinaire.

 

Quelle fiscalité sur vos plus-values et dividendes ?

Lorsque vous ne faites pas de retrait sur votre PEA, vous n’êtes soumis à aucun impôt, que ce soit sur les prélèvements sociaux ou l’impôt sur le revenu. Vous n’avez donc rien à déclarer à l’administration fiscale

En revanche, à partir du moment où vous réalisez un retrait ou que vous fermez votre PEA, vous devenez imposable.

Le montant de votre imposition dépend de la durée de vie de votre PEA, c’est-à-dire du temps écoulé entre votre premier et votre dernier versement.

Si votre PEA a une durée de vie inférieure à 5 ans, les plus-values que vous avez générées sont imposées aux 30% du prélèvement forfaitaire unique, composé des prélèvements sociaux (17,2%) et de l’impôt sur le revenu (12,8%).

Dans la mesure où votre PEA à plus de 5 ans, vous bénéficiez d’un taux d’imposition plus favorable. Dans ce cas précis, vous bénéficiez d’une exonération de 17,2% des prélèvements sociaux.

Pour ce qui est du compte-titre, celui-ci ne dispose pas d’un régime de fiscalité privilégié et reste soumis aux 30% du PFU, quelle que soit la durée de détention.

Les dividendes sur un compte-titre étant réinvestis, ils ne sont pas réellement imposés sur un compte-titre ordinaire.

Par contre, sur un PEA, ces dividendes sont imposés de façon indirecte avec la plus-value globale que vous aurez dégagée.

En somme, on constate clairement que le compte-titre est un placement plus flexible que le PEA. Cependant, le grand avantage du PEA réside dans sa fiscalité, particulièrement avantageuse. 

 

Des questions ? Contactez dès à présent votre conseiller Euodia !

Article publié le 2 Février 2022

Articles similaires

Investir dans les produits structurés : est-ce une bonne idée ?
FINANCIER | 2 min. de lecture Lire l'article
Quand et comment clôturer son PEA ?
FINANCIER | 2 min. de lecture Lire l'article
Comment se protéger des marchés financiers ?
FINANCIER | 3 min. de lecture Lire l'article
Qu’est-ce que le Plan d’épargne en actions (PEA) ?
FINANCIER | 3 min. de lecture Lire l'article
Compte-titre et Plan d’Épargne en Actions : Quelles différences ?
FINANCIER | 2 min. de lecture Lire l'article