Réinventons ensemble votre épargne pour
Prendre un rendez-vous

C'est quoi le métier de courtier ?

| #Autres

C'est quoi le métier de courtier ?

Le courtage, ou “brokerage” en anglais, se résume à une activité par laquelle un individu, appelé courtier, agit en tant qu'intermédiaire entre deux personnes qui veulent contracter l’une envers l’autre en échange d’une commission payée au courtier. Un courtier est un négociateur professionnel. Sa connaissance est assez transversale. Cet expert maîtrise tout ce qui concerne la mobilisation de l’assurance de prêt, le regroupement de crédits, prêt personnel, produits financiers, responsabilité civile... De manière générale, il est un expert du secteur dans lequel il exerce. Il est également au fait des restrictions juridiques qui encadrent son domaine d’activité. 

Lorsqu’un client fait appel à lui, il agit en tant que conseiller. Il commence par recueillir des informations sur sa situation et puis va aller négocier auprès de sociétés afin d’obtenir l’offre la plus avantageuse et les meilleures stratégies de financement. Il cherchera à préserver le portefeuille du consommateur. De ce fait, il n’hésitera pas à faire jouer la concurrence entre entreprises afin de réduire les coûts au maximum.

L’émolument du courtier se fait habituellement sous forme de commission en échange du service de mise en relation. L’exercice du courtage signifie, en plus d’un désir pour la relation commerciale, de bonnes aptitudes en termes de regroupement et d’analyse d’informations, une bonne disposition pour la négociation mais aussi pour la rédaction. En effet, un courtier se doit de, dès lors qu’une entente a été trouvée entre les deux intervenants, concrétiser l’accord de volontés qu’il a observé. 

 

Les compétences du courtier 

Quelles doivent-être les qualités du courtier ? Tout d’abord, en tant que commercial, le courtier doit savoir communiquer. Il doit être dynamique et faciliter les rencontres entre clients et sociétés. Il doit aussi savoir faire preuve de psychologie et être pédagogue. Les négociations peuvent être complexes. Le courtier doit expliquer les procédures en cours, les possibles retombées mais surtout s’assurer à ce qu’ils rejoignent au mieux les attentes du client. Son sens de la communication sera un outil essentiel afin de parvenir à de tels objectifs. Cela lui apportera plus de crédibilité auprès de son client et des vendeurs. 

La maîtrise de l’anglais est souvent sous-estimée. Le courtier explore régulièrement les marchés internationaux. Dans un tel contexte, il doit avoir une bonne maîtrise de l’anglais afin de bien effectuer son rôle de négociateur et/ou de traducteur.

 

Les formations

Il y a diverses formations qui permettent la pratique de ce métier. Une fois le baccalauréat passé, les aspirants courtiers peuvent se diriger vers un BTS assurance banque ou même un BTS NDRC (anciennement BTS NRC). Le DUT carrière juridique est également une autre possibilité. Ces trois diplômes peuvent être complétés par une licence professionnelle banque, assurance ou finance.

Les étudiants peuvent aussi cibler des diplômes de niveau bac+5. Les écoles de commerce leur sont accessibles dès lors qu’ils réussiront le concours d’entrée. Il est aussi envisageable de suivre un master dans un domaine de courtage comme dans le cas d’un master immobilier. 

 

Le courtage en ligne

Avant l’ère de la digitalisation, la majorité des courtiers opéraient par téléphone. Les clients pouvaient émettre leurs ordres de transaction et les courtiers négociaient les actifs à leur compte en échange d’une commission établie sur un pourcentage. 

Avec l’avènement d’Internet, plusieurs courtiers permettent désormais à leurs clients d’avoir accès à leurs comptes et de réaliser des transactions à travers des plateformes digitales ou des applications mobiles. Si dans le passé le métier de courtage fut associé à la pratique d’un seul individu appartenant à un domaine particulier, tel n’est plus le cas aujourd’hui. De nos jours, le courtier ne travaille pas forcément dans une agence spécialisée, aussi appelée maison de courtage. La banalisation des plateformes en ligne a aussi eu pour effet de raccourcir le terme en “courtier” pour indiquer un courtier en ligne. 

 

Euodia, votre cabinet de gestion de patrimoine indépendant 

Vous vous intéressez au courtage et à la gestion de patrimoine ? Notre cabinet répond à une demande croissante auprès d'une clientèle souhaitant diversifier leurs placements tout en cherchant une alternative à la banque privée qui ne propose des solutions qu'à travers des produits maison. En l'espèce, notre indépendance étant un atout majeur dans la qualité de nos expertises proposées ainsi que dans le suivi à long terme de vos projets.