Quel est l’avenir du marché des EHPAD ?

IMMOBILIER | 2 min. de lecture

Les EHPAD étant destinés à héberger des personnes âgées nécessitant des soins, l’avenir du marché est donc fortement lié à l’évolution des personnes âgées et plus particulièrement ceux faisant partie du 4ème âge. Une étude très complète a été réalisé pour le Sénat.

L’évolution de la population française par tranche d’âge

Si le marché des Ehpad connaît aujourd’hui un très fort développement, c’est en grande partie parce que les personnes de plus de 85 ans sont déjà au nombre de 1 200 000 personnes et qu’elles seront plus de 2 100 000 en 2020. Parmi cette population, 35% seront lourdement dépendantes, ce qui nécessitera leur placement en EPHAD. Le chiffre est encore plus important concernant les plus de 90 ans qui seront pour 90% d’entre eux lourdement dépendants.

En effet, vieillir signifie bien souvent être atteint de maladies. Une population plus vieille est par essence plus gourmande en dépenses de soins.

Les structures d’accueil sont trop rares

La capacité des structures d’accueil sont aujourd’hui largement en-deçà de la demande. Pour information, on construit en France 5 000 places par an alors que la demande nouvelle est de 10 000 places par an d’où un déficit structurel annuel de 5000 places par an, conduisant donc à une forte évolution du stock manquant qui a atteint 80 000 places en 2012. Cette situation devrait s’empirer. En effet, avec le déficit actuel de l’état français, malgré les problématiques fortes du secteur, le gouvernement se désengage au fur et à mesure du secteur, impliquant une forte augmentation du stock dans l’avenir.

Un investissement sûr à double titre

Au vue des éléments notifiés précédemment, il existe donc un déficit de places structurel ne permettant pas une surconstruction au niveau national. De plus, l’Etat n’autorise la création d’un EHPAD que dans des secteurs où la demande est forte. Tant que la création d’EHPAD sera encadrée par l’Etat, l’investissement dans ces établissements sera donc doublement sûr : d’une part, l’EHPAD sera situé dans un secteur où la demande est élevée (beaucoup de personnes âgées cherchent un EHPAD) et d’autre part, la réglementation par l’Etat limite l’offre (il y a peu d’EHPAD par rapport à la demande). Les taux de remplissages de ce type de résidences médicalisées sera à 100% pour les années qui viennent.

Article publié le 26 Mai 2012

Nicolas TEIXEIRA Consultant en gestion privée 407 articles rédigés

Vous souhaitez aller plus loin ? Contactez-nous :

Défiscalisation immobilière : les dispositifs à connaître pour réduire ses impôts
DEFISCALISATION | 8 min. de lecture Lire l'article
Immobilier : 6 critères pour augmenter le potentiel de votre bien
IMMOBILIER | 2 min. de lecture Lire l'article
Investissement en location meublée en 2024 : pièges et opportunités
IMMOBILIER | 3 min. de lecture Lire l'article
Airbnb : Comment déclarer les revenus en 2024 et quel sera le montant de l'impôt à payer ?
IMMOBILIER | 7 min. de lecture Lire l'article
Simplification du DPE : vers un nouveau calcul pour les petites surfaces
FINANCIER | 2 min. de lecture Lire l'article