Réinventons ensemble votre épargne pour
Prendre un rendez-vous

Placements : comment éviter les arnaques ?

| #Asset

Placements : comment éviter les arnaques ?

Avec la crise sanitaire, les fraudes ont fortement augmenté, l’épargne des Français est estimée à 110 milliards d’euros au premier semestre 2020. Un montant record ! Bien évidemment, ce joli pactole attire les arnaqueurs et pirates en ligne.

Entre janvier et avril dernier, 220 noms de nouveaux sites frauduleux sont venus rejoindre les 1250 sites déjà inscrits sur les listes noires du pôle commun entre l'AMF et l'Autorité de contrôle prudentiel et de résolution (ACPR).

 

Les sites vitrines 

Les hackers utilisent des techniques de plus en plus ficelées pour piéger les épargnants. L’une d’entre elles consiste à créer des sites vitrines. Les fraudeurs vont copier le site déjà existant d’une entreprise de gestion de patrimoine. Ils vont copier le site presque dans son intégralité, et parfois ils prennent des bandeaux de différents sites existants. Attention ce sont des sites très bien faits qui ressemblent beaucoup au site de l’entreprise citée.

Pensez à taper le nom de la société « dite » sur Google et là on peut voir que le site présenté n’est pas exactement le même que celui de la société. Il s’agit donc d’une copie.

 

Attention au paiement en ligne 

Si vous procédez à un paiement en ligne, vous payez directement l’entreprise qui commercialise les produits et non le cabinet ou le distributeur de produits.

Exemple : si vous achetez des parts de SCPI en ligne et que vous choisissez la SCPI Corum XL, vous paierez directement Corum et non le distributeur.

Aucun transit vers l’étranger. Si on vous demande d’effectuer un paiement vers un compte basé à l’étranger, il est fort probable qu’il s’agisse d’une fraude.

Les fonds dans lesquels vous investissez doivent être en euros, évitez les sites qui proposent des fonds en devise étrangère.

 

Des capitaux garantis à 100% et des rendements grotesques 

Aucun placement financier ou immobilier ne peut garantir à 100% le capital investi, si ce n’est les livrets d’épargne comme le Livret A, ou potentiellement les contrats d’assurance-vie en fonds euros (hors frais de gestion). La promesse d’un capital à 100% « garantie » doit vous mettre la puce à l’oreille.

Les escrocs promettent des placements plus rémunérateurs avec des rendements de 10%.

Pour convaincre les épargnants, les fraudeurs leur proposent dans un premier temps de placer des petites sommes. Sur un faux compte virtuel, ils montrent que la somme placée est plus que rentabilisée avec un rendement grotesque. Avec cette technique la victime se sent en sécurité et investit au fur-et-à-mesure un peu plus.

 

Astuces pour éviter les pièges

En cas de démarchage sur internet, pensez à vérifier que ce soit un « vrai site », attention également à l’adresse mail de l’expéditeur.

En cas de démarchage téléphonique, vérifiez les infos de l’entreprise. L’adresse du siège social. Le K-bis. S’assurer que l’entreprise est bien enregistrée auprès de l’ORIAS.

Enfin pensez à vérifier les produits proposés sur le site de l’AMF

 

Conclusion :

Le nombre d’arnaques croit depuis le confinement, l’épargne accumulée sur les comptes n’y est pas pour rien !

Depuis le 5 octobre, l’AMF en partenariat avec l’INC, a mis en place un cours en ligne dit Mooc pour promouvoir les placements financiers et immobiliers auprès des épargnants mais aussi pour les alerter contre les arnaques qui prolifèrent sur le net.

Renseignez-vous sur le site de l’AMF si vous voulez en savoir plus. Si vous souhaitez investir, prenez le temps de vous informer.